Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 10:52
Le mur de palestine :


"Les travaux de construction du mur ont commencé en avril 2002, mais les protestations des Palestiniens ne parvinrent pas, à l’époque, à attirer l’attention internationale. A l’origine, cette barrière était censée empêcher les altercations  et attaques contre les civils israéliens .
Mais presque personne, alors, ne faisait la différence entre, d’une part, une frontière régulant les échanges pacifiques entre deux entités indépendantes et, de l’autre, une clôture encerclant les colonisés et assurant au colonisateur une totale liberté d’intervention. Les prisons aussi comportent des clôtures. D’ailleurs, celle qui, depuis les années 1990, boucle complètement la bande de Gaza n’a pas empêché l’armée israélienne d’y opérer, et même de la découper en petites enclaves."
Gadi Algazi

2009 : Il y a 20 ans , la chute du mur...

Et aujourdh'ui??


Le 9 juillet 2004, la Cour Internationale de Justice de La Haye - la plus haute juridiction internationale - a condamn... Lire la suiteé le Mur qu’Israël était en train de construire : L’avis de la CIJ affirme que le Mur est contraire au droit international et qu’Israël est dans l’obligation de le démanteler partout où il se trouve à l’intérieur des Territoires palestiniens (99% du trajet selon Amnesty International) et de dédommager les Palestiniens lésés (destruction de leurs maisons, de leurs champs et de centaines de milliers d’oliviers).




Que s’est-il passé depuis ? Israël n’a pas seulement construit le mur, elle en construit un deuxième, mieux équipé, redouble d’efforts pour coloniser la Cisjordanie et Jérusalem-Est. Au total, ce mur qui coûte 1.800.000 euros par kilomètre devrait atteindre 670 kilomètres et permettre à Israël de contrôler 60% de la Cisjordanie. Il rendra encore plus difficile, voire impossible, l’accès des malades aux hôpitaux, des élèves, étudiants et professeurs à leurs écoles, des agriculteurs à leurs champs.













Vendredi 6 novembre :


Des Palestiniens ouvrent une brèche dans le mur de séparation. Palestiniens sortent et ne demandent qu'une chose : la liberté, la réponse est facile : mitraillette.
Sont disponibles sur le site du monde : De magnifiques photos de Palestiniens qui, à un moment où en Occident on ne parle que du Mur de Berlin, rappellent au monde que d’autres murs, honteux et illégaux, existent aujourd’hui, comme celui que l’occupant israélien construit sur et contre leur terre, pour les en spolier, encore...



Le 11 novembre, sur l’agenda du Président de la République:


Matin

Célébration du 91ème anniversaire de l’Armistice de 1918 en présence de Mme Angela MERKEL, Chancelière de la République Fédérale d‘Allemagne (matinée)

17h30

Entretien de M. le Président de la République avec M. Benyamin NETANYAHOU, Premier ministre de l’Etat d’Israël


Hypocrisie de l'occident???


On n'oublie pas tout les autres murs (entre le mexique et les Etats-Unis, entre les deux corées,le mur de chypre...), de nature différentes, certes, mais qui sépare, isole l'homme , détruit des vies, et constitue un véritable traumatisme...
Mais fort heureusment , ne retient pas la pensée.

(pensée à tous ceux qui luttent).






reportage vendredi 6 novembre : tentative d'ouverture du mur et manifestations



Partager cet article

Repost 0
Published by Léthé - dans Divers
commenter cet article

commentaires

duterte 22/11/2009 16:03


il y a encore un pays de l union européenne coupé par un mur:CHYPRE!

pourquoi ça n intéresse personne ? c tabou ?


Léthé 22/11/2009 19:04


D'accord avec toi Duterte.



Car à Chypre, malgré tout ce que l'on veut nous faire croire sur la chute du mur dans la capitale, le véritable mur est formé par les 300 chars et les 40.000 hommes de l’armée turque qui
stationnent dans le nord de l’île. Un mur de 40.000 bouches à feu, cimenté par le séparatisme ethnique et la volonté d’empêcher les personnes spoliées par l’épuration ethnique de reprendre
possession de leur terre. Tant qu’elles en seront empêchées, le mur continuera d’exister.

Malheuresement il est vrai, que dès qu'on touche à des sujets sensibles, de type politique , économique et relations iternationales, on se rend rapidement compte qu'il y a une forme de tabou pour
ne pas dire censure!



La Libre dépêche


 indiscret, bavard, le Cancanier  ce site, libre où vous pourrez piocher l'information, celle là même que l'on essaye souvent de vous cacher ou de vous interpréter.