Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 22:06

La présidence européenne : une élection préparée?



Rappelez vous de mon article sur "qui serait président", avant de connaître le résultat....
Pourquoi le résultat était-il si prévisible?


 


Un choix du fameux groupe d'influence, le groupe Bilderberg?

Balkenende, Miliband et Van Rampuy, trois candidats importants pour les présidentielles européennes, et l'on s'apercoit qu'ils fricotent tous les trois avec le groupe bilderberg.

Le premier ministre Belge, Herman Van Rompuy (chrétien démocrate), pressenti pour devenir le premier président de l’Union Européenne, a été présenter son programme devant le très "démocratique" (rire) groupe Bilderberg.

Comme au temps où les présidents du Conseil devaient faire valider leur programme par les actionnaires de la Banque de France, dans les années 30.

 

Retour en arrière et explications:

Meme si je vous ai déjà parlé plusieurs fois du groupe Bilderberg, il me paraît important ici de vous refaire un petit topo historique.

Le groupe Bilderberg est un groupe composé d'environ 150 personnes, dont un noyau de 60 personnes dîtes régulières ou du moins faisant partie du noyau "dur".

Depuis les années 50, une fois par an, tous se réunissent , et l'on peut alors identifier les pontes de certaines multinationales bien placées, comme BNP Paribas, Axa, Rothschild, Lafarge etc.

Mais aussi, de nombreux représentants politiques bien placés, tels que DSK, Etienne Davignon, Bernard Kouchner, Barroso, Pascal Lamy, et on a pu y croiser aussi Jean François Copé, Manuel Valls, Christine Lagarde, Xavier Bertrand ou Denis Olivennes plus récemment.

Les piliers de ce groupe d’influence, depuis l’origine, sont David Rockefeller et le prince Bernhard des pays bas, remplacé depuis par la reine Béatrix.

En France, les piliers qui viennent quasiment à toutes les réunions sont Thierry de Montbrial, le président de l’Institut Français des Relations Internationales, un think tank atlantiste, Nicolas Baverez, chroniqueur du Point… Mais des boîtes comme Axa (d’où vient Bertrand), Lafarge, la Société générale, Coca Cola, Lazard, ING, la banque Goldman Sachs, la Chase Manhattan Bank et bien d‘autres y sont systématiquement représentées.
 
Le Bilderberg est en connexion avec la Trilatérale, présidée par Rockefeller, et l’European Round Table, le lobby des multinationales présentes en Europe, ce qui augmente encore l’influence des ces réseaux de pouvoir.


Ce groupe a toujours été "oublié" par les médias.


 


Le vote sans hésitation:

 

Il y a quelques jours, Herman Van Rompuy a été convié à un diner avec les Bilderbergs , alors qu'il n'était encore qu'un candidat peu en vue pour la présidence de l'UE.

L'information de ce dîner avait curieusement fait le tour de la presse officielle Belge. Fait exceptionnel, car jusqu'à présent, les médias officiels de tous les pays, quand il s'agit du CFR ou des Bilderberg, gardent généralement un silence de mort, ou, au mieux tournent l'information au ridicule, nous présentant ces groupe d'élites comme des clubs privés de réflexion.

Dès le début de la séance spéciale du Conseil de l 'Europe pour choisir le premier Président Européen, les 27 se sont tout de suite aligné sur un même nom: celui du Premier Ministre Belge en poste, Herman Van Rompuy. Ceci n'est qu'une preube des instructions données en coulisse pour avoir une telle unanimité dés le début du vote.

 

Drôle d’impression après ce vote unique sans la moindre bataille, comme si tout était joué d'avance et le sentiment que surtout, rien ne va s’améliorer, bien au contraire.

En  conclusion, l'on se rend bien compte que les élites ont la main et ne veulent pas la perdre après 60 ans de travail pour en arriver là. 

 

La saga européenne continue à éloigner les décisions de la population, à quand le point de non-retour ?

 

 

 

 

Réveillez vous!!!!!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

infowars 13/12/2009 16:15


The man tipped to be Europe’s first president is already considering new EU taxes to fund the rising cost of Brussels and the welfare state.

Warmly


bingo 21/11/2009 02:05


Si je peux me permettre une petite pensée en passant, ce qui me saoule - à tord, je sais car fil nous faut rester zen -, ce sont ces types qui s' acharnent, en dépit de tous ces témoignages à
charge, tel que celui de ce député, à ne pas voir la réalité du complot, et à cataloguer et résumer les chercheurs de vérité, à de simples paranoïaques dégénérés, négationnistes et même
d'antisémites.
Quand on y pense, finalement c'est logique, tellement la vérité de ce monde effraye certains, alors qu'ils sont amoureusement attaché à ce monde. Elle va jusqu'à susciter une peur et une réaction
d'auto défense, illustré par un déversement de haine, mauvaise foi, aidé de mensonges hallucinants à en faire pitié !
Beaucoup d'entre eux je l'espère feront le deuil de ce monde et qu'ils se décideront enfin à le voir différemment.


roudoudou 20/11/2009 22:53


L’impensable s’est réalisé : Van Rompuy, après avoir été auditionné par le Bilderberg, c’est dans la presse (merci !!)! Ils ne se cachent même plus ! Donc il EST Président de l’UE.
La marionnette du Bilderberg dirige l’Europe. Il faut dire que ce Van Rompuy est lié au vicomte Davignon Président du Bilderberg, et Belge comme lui. Obama et Hillary Clinton ont applaudi des deux
mains. Comme ils sont eux aussi des marionnettes du Bilderberg (présents à celui de 2008 qui sélectionna Barrack comme candidat à la présidence) l’Etau se resserre sur nos libertés.


La Libre dépêche


 indiscret, bavard, le Cancanier  ce site, libre où vous pourrez piocher l'information, celle là même que l'on essaye souvent de vous cacher ou de vous interpréter.