Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 02:19
610710 anonymous-megaupload 460x306[1]La vendetta qui fait suite à la fermeture de Megaupload par la justice américaine s'est poursuivie dans la soirée de dimanche. Anonymous revendique le piratage du site de Vivendi, dont la page d'accueil a pendant quelques minutes affiché le logo du mouvement. Il affirme également être à l'origine d'une page Web recensant une bonne partie du catalogue Sony Music sous forme de liens de téléchargement.

Depuis jeudi soir, les sites Web de certaines institutions américaines, ainsi que des grandes sociétés de l'univers de la musique ou du cinéma, font l'objet d'actions revendiquées par le mouvement Anonymous. Dimanche soir, celui-ci s'est offert une prise de choix : le site de Vivendi (maison mère de la major Universal) avec, cette fois, une attaque plus sophistiquée que le simple déni de service.

Anonymous Vivendi

Pendant quelques minutes, la page d'accueil du site vivendi.com a en effet affiché le logo d'Anonymous, souligné par sa désormais fameuse maxime : « We are Anonymous, we are legion, we do not forgive, expect us ». Figurait également sur la page un message, rédigé en français, accusant Vivendi « d'acte de censure et de haute trahison envers l'esprit d'Internet », ainsi que de « pression antidémocratique auprès des gouvernement » par le biais du lobbying.

Les équipes responsables du site ont rapidement repris le contrôle, comme en témoigne le message « Notre site est actuellement en maintenance. Merci de votre comprehension », apparu aux alentours de 23h30.

Le catalogue de Sony en ligne

Depuis dimanche soir circule par ailleurs sur les réseaux sociaux une page Web, là encore associée par Anonymous, sur laquelle on trouve une liste d'artistes et d'albums produits par Sony Music, avec à chaque fois un lien BitTorrent ou direct download permettant d'accéder à la ressource concernée. Certains y ont vu le résultat d'un piratage des serveurs de Sony, grâce auquel des pirates auraient réussi à placer la majeure partie de son catalogue sur le fameux réseau P2P. 
La page en question (voir capture ci-dessous) pourrait donc n'être qu'un simple pied de nez adressé à la maison de disque. Une façon de lui rappeler que ce qui n'est plus disponible sur les serveurs de Megaupload reste tout à fait accessible en ligne.

Quoi qu'il advienne du P2P, la fermeture de Megaupload ne sera vraisemblablement pas sans conséquence sur l'univers du direct download. Plusieurs de ses concurrents, tels que Filesonic, Fileserve ou VideoBB viennent en effet de réduire la portée de leurs services, vraisemblablement de façon préventive.

Anonymous catalogue Sony BitTorrent


Notons pour finir que plusieurs médias relaient l'information selon laquelle Anonymous envisagerait d'attaquer Twitter ou Facebook en guise de représailles. Une telle action n'aurait guère de sens dans la mesure où ces réseaux constituent justement le moyen d'expression privilégié du ou des collectifs qui se revendiquent de cette appellation. Elle a d'ailleurs fait l'objet de plusieurs démentis dans la nuit de dimanche à lundi.

Merci à Alex laurent

Partager cet article

Repost 0
Published by Léthé - dans Anonymous
commenter cet article

commentaires

#anon-ç 23/01/2012 17:00

merci cancan!!
Jme permets de mettre ton lien en commentaire vers (éspérons le), un nouveau megaupload : anonyupload!!!

Ce que l'on peut signaler, c'est que le nom de domaine et le service sont en train d'être transférés sur des serveurs russes. Et ça, c'est vraiment très intéressant :)

A + l'ami

Léthé 23/01/2012 17:10



Gare aux fake... Fais peut être de prime abord, un check avec Who is...


Cordialement,



Mozart 23/01/2012 07:45

Bravo aux anonymous pour leurs cyber-attaques

La Libre dépêche


 indiscret, bavard, le Cancanier  ce site, libre où vous pourrez piocher l'information, celle là même que l'on essaye souvent de vous cacher ou de vous interpréter.