Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 17:41
Ca sent le roussi!!

C'est bel et bien tout seul que Fançois Fillon a tenté d'expliquer aux maires réunis à partir de lundi 16 novembre en Congrès à Paris la réforme territoriale et celle de la taxe professionnelle (TP), deux projets à haut risque de son gouvernement, tant ils sont contestés par les élus locaux.
Nicolas Sarkozy était invité à ce Congrès réuni porte de Versailles mais il s'est vite esquivé craignant selon une source gouvernementale un mouvement d'humeur des maires, après les sifflets essuyés l'an dernier par le Premier ministre.
C'est qu'il est courageux notre PETIT président.

Ces excuses en bonne et due forme :
Nicolas Sarkozy a accueilli vendredi à l'Elysée plusieurs centaines de maires et leur a assuré qu'il regrettait de ne pas avoir pu se rendre à leur congrès, tout en jurant que ce n'était pas pour éviter leur colère sur la réforme des collectivités locales. Le président a justifié son absence par un emploi du temps surchargé - des visites en Arabie saoudite et au Qatar.

"Le congrès des maires, j'ai toujours vu que c'était difficile".

L'ambiance était loin d'être à la révolte à l'Elysée, puisque les maires socialistes et des partis de gauche avaient décidé de boycotter la rencontre; laissant place à un discours devant des moutons hypnotisés!

Du coup, pas de sifflets pour le président, qui a cherché à rassurer les élus : la taxe professionnelle supprimée sera intégralement compensée pour les communes, a-t-il promi, obligé de sauver les meubles de l'Elysée!!!

 

 


La réforme : Analyse (nouvel obs)

 

 

Création des conseillers territoriaux


Mais cette année, les dossiers qui fâchent sont plus lourds encore et surtout, ils divisent même la majorité.
C'est le cas de la réforme des collectivités avec la création des conseillers territoriaux, appelés à remplacer les actuels conseillers régionaux et généraux.
Selon le projet de Nicolas Sarkozy, 80% d'entre eux seront élus au scrutin majoritaire uninominal à un tour. Les 20% restants le seront à la proportionnelle. Le patron des députés UMP Jean-François Copé se dit "très sceptique" sur ce changement de mode de scrutin.

Réforme de la taxe professionnelle


Et la réforme de la TP, principale ressource fiscale des collectivités territoriales versée par les entreprises, inquiète aussi bien à droite qu'à gauche, même si un compromis est probable dans la majorité.
Dans ce contexte, les maires ont bien l'intention d'affirmer leur position. "Nous sommes en position idéale puisque, le 19 novembre, commence la discussion sur la taxe professionnelle au Sénat et que les sénateurs s'inspireront de nos travaux", prévient auprès de l'AFP le président de l'AMF, Jacques Pélissard (UMP).
Pour André Laignel, les maires pourront exprimer leur "exaspération à l'égard d'une campagne de dénigrement contre les collectivités locales et leurs élus" et leur "inquiétude" sur la TP. Beaucoup pointent une "volonté recentralisatrice".

"Etouffement" des collectivités


Parallèlement, les ministres concernés -Brice Hortefeux (Intérieur), Christine Lagarde (Economie), Eric Woerth (Budget), Alain Marleix (Collectivités locales)- ont écrit à tous les maires pour les rassurer à propos de la TP.
La réforme est "incohérente" pour André Laignel, qui dénonce un risque d'"étouffement" des collectivités. Les ministres assurent qu'au contraire, les collectivités bénéficieront de nouvelles ressources fiscales à partir de 2011.
Ce 92e congrès sera précédé, lundi, de la réunion annuelle des maires d'outre-mer à l'Hôtel de ville de Paris. L'AMF rassemble près de 36.000 maires et présidents de communautés.



Une petite satire fait touours plaisir

Il en faut peu pour lui faire peur, au génie des carpathes ! Il suffit d'une petite sauterie d'élus payée par les contribuables, pour que Sarkozy décide de se carapater l'autre bout du monde.
Merci à The Blog Corp

Sarkozy a toujours voulu faire croire qu'il incarnait le courage. Le vrai mot qui le définisse le mieux commence par un C en effet. Et c'est la couardise. D'aucuns diraient la veulerie. Les deux font de toute façon bon ménage.

Merci à Chimulus

Sarkozy fait en ce moment preuve d'un manque de courage pathétique. Il envoie Fillon rantanplan se faire étriller à sa place par des élus mécontents.

Sarkozy décide d'aller dans une ferme pour voir ce qu'est une vache et prononcer un discours réchauffé, il a besoin de 1000 CRS pour éloigner les coqs et autres boucs séditieux.


Merci à Chimulus




Merci au blog satirique :
http://sarkostique.over-blog.com/




Partager cet article

Repost 0
Published by Léthé - dans Divers
commenter cet article

commentaires

La Libre dépêche


 indiscret, bavard, le Cancanier  ce site, libre où vous pourrez piocher l'information, celle là même que l'on essaye souvent de vous cacher ou de vous interpréter.