Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 00:27

planete_feu.jpgCela fait plusieurs années déjà que le problème des chemstrails a été mis sur la table par diverses associations. Mais ces épandages massifs restent toujours des faits "oubliés" des médias.

Les épandages (chemtrails) sont projetés dans la haute atmosphère et ensuite étalés, formant ce qui apparaît comme de simples nuages. Les particules de ces aérosols, une fois propagées dans l’air, tombent au sol où elles entrent dans notre terre et dans notre eau, mais elles peuvent également être inhalées, de quoi être très inquiétant...

En 2008 une nouvelle enquête de KSLA a montré qu'une substance qui tombait sur la terre à partir d'un chemtrail de haute altitude contenait une haute teneur en baryum (6.8 ppm) et en plomb (8.2 ppm) ainsi que des traces d'autres produits chimiques tels que l'arsenic, le chrome, le cadmium, le sélénium et l'argent. De tout ceci, tous sauf un sont des métaux, certains sont toxiques, tandis que d'autres sont rares ou inexistants dans la nature. Le journal met l'accent sur le baryum, dont la recherche montre qu'il est une « caractéristique des chemtrails. » KSLA a trouvé dans ses échantillons des doses de 6.8 ppm de baryum  ou « plus de six fois la dose toxique fixée par l'APE. »

Or le baryum est un excellent conducteur électrique, présent dans l'air, il permet de faire transiter les ondes à hautes fréquences de manière quasi parfaite. Le baryum pourrait sans problème être utilisé comme un conducteur electrique des ondes envoyés par des antennes telles que celles du projet HAARP. Et tout ceci, sans nous affecter bien sûr...


Machination vous dites? Pas tant que ça : Vers une société psychocivilisée

Prenons une simple onde (émise par le projet HAARP) : Les ondes pulsées provoquent des variations de la tensions artérielle et modifient les flux d'ions de calcium, potassium et sodium. En traversant la membrane cellulaire, ces derniers génèrent des signaux microélectriques qui se propagent dans un axone du système nerveux et informent le cerveau de ce qui se passe autour de nous. Celui-ci déclenchera à son tour une action sur un muscle.
Or, il est parfaitement possible de moduler les impulsions d'un radar, non seulement au niveau du nombre d'impulsions par seconde et de leur durée mais aussi de leur amplitude. Le baryum émit par les chemstrails deviendrait alors un conducteur ideal pour relayer ce type d'onde.

 

La vérité se démocratise... A regarder attentivement

 

Ainsi, certains sujets comme les chemtrails finissent par devenir trop important pour échapper totalement au contrôle médiatique, au début du mois de mai dernier, apparaissait sur la dépèche.fr  l'article suivant : les épandages qui intriguent.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Petegrow 13/09/2011 22:32


Si seulement les gens savaient tout ce que l'on nous cache sur les épandages aériens illégaux de produits chimiques dans l'atmosphère...


crises 05/09/2011 23:25


Wanted, j'espère que tu blagues, sinon un conseil, lève les yeux, éteint tf1 et regarde le ciel par toi même.
Je sais, la vérité est plus dur à accepter que le mensonge..


wanted 05/09/2011 15:45


Et tout ça c pulvérisé par des ovnis en lien avec l'us air force! Allez, au dodo!


pepe 05/09/2011 12:43


Vous avez dit "problèmes respiratoires" ?! Les puvérisations de chemtrails pourraient en être une des causes importantes. Un citoyen américain a fait analyser l'eau de pluie suite aux chemtrails et
le taux de baryum était de 3 fois plus élevé que celui accepté pour la toxicité. Il est assez rare que les médias couvrent ces nouvelles.

Merci l'ami ;)


dady dead 05/09/2011 01:46


On va vraiment finir par devenir fou.. Surtout quand on regarde à qui appartiennet ces multinationales verreuses, bilderberg n'est pas très loin.. Merci pour le boulot!


La Libre dépêche


 indiscret, bavard, le Cancanier  ce site, libre où vous pourrez piocher l'information, celle là même que l'on essaye souvent de vous cacher ou de vous interpréter.