Jeudi 14 janvier 4 14 /01 /Jan 23:02


Nicolas 1er

L'homme omnipotent, détenant médias et tribunaux, cette vision de la propension clanique, voire solitaire pour ne pas dire despotique, du Président de la République à gouverner notre pays n'est pas nouvelle, mais quelque peu effrayante.
C'est le rapprochement, parfois indicible, parfois évident, qui est fait entre cette manière de gouverner et celle des (lâchons le mot) dictateurs...
Assurer sa descendance, faire de sa famille, la suite logique dans la succesion du pouvoir "démocratique", tel serait l'objectif du nain dirigeant.

Un peu d'humour

Parce que le talent, chez les Sarkozy, est transgénérationnel. C'est un don héréditaire qui se transmet depuis la nuit des temps.
Le prince Jean a donné naissance à un enfant qui peut bénir le ciel d'avoir une telle ascendance. Il peut imaginer beaucoup de choses le petit :

- A 3 ans, directeur de la crêche du quartier
- A 6 ans, Directeur Général de l'école primaire de Neuilly
- A 11 ans, inspecteur pédagogique multinational en charge de la princesse de clèves
- A 13 ans, maire de Neuilly 
- A 14 ans, ministre de l'éducation nationale, alors qu'il sera encore au collège
- A 16 ans, directeur du FMI

sarkozy-petit-fils-jean-5

                                                            Merci  à Deligne

Par Léthé - Publié dans : Divers
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

La Libre dépêche


 indiscret, bavard, le Cancanier  ce site, libre où vous pourrez piocher l'information, celle là même que l'on essaye souvent de vous cacher ou de vous interpréter.


 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés