Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 23:45

Une société psychocivilisée


Le contrôle physique de l’esprit : vers une société psychocivilisée (Physical Control of the Mind : Toward a Psychocivilised Society) cette publication de José Delgado reflète ses nombreuses années de recherches sur le contrôle des facultés cérébrales. Il implanta des réseaux d’électrodes à des chats, des singes, des taureaux et même des humains, et montra qu’il était capable de contrôler « l’esprit » et le corps de ses cobayes en appuyant sur un simple bouton. Des collègues de J.DELGADO précisaient néanmoins qu'ils voyaient un « potentiel effrayant » dans ses travaux.

 

brainclimb

Ces implantations permettent de modifier le comportement, notamment l'agressivité, l'envie, la volonté et aujourd'hui permettrait d'inhiber la pensée.

Grâce à un équipement électronique invisible, le cerveau est stimulé à distance par de ondes radios agissant sur de très fines électrodes qui peuvent rester en place sans que le patient n'éprouve de gêne.

Sur la photo en tête d'article, Delgado teste sa trouvaille sur un taureau furieux: sa seule arme: un boîtier. Des électrodes ont été implantées dans le cerveau du taureau. Delgado pousse juste un bouton de son boiter de contrôle et instantanément, l'animal stoppe sa charge et est devenu aussi doux qu'un agneau.

 

Delgado a exprimé clairement sa façon de penser, sur laquelle se base ses travaux:

 " Nous avons besoin d'un programme de psychochirurgie pour le contrôle politique de notre société. Le but est le contrôle physique de l'esprit. Chacun qui dévie de la norme donnée peut être chirurgicalement mutilé.

L'individu peut penser que la réalité la plus importante est sa propre existence, mais c'est seulement son point de vue personnel. Même si cette attitude libérale est très séduisante, ceci manque de perspective historique. L'homme n'a pas le droit de développer sa propre façon de penser. Nous devons contrôler le cerveau électriquement. Un jour les armées et les généraux seront contrôlés par stimulation électrique du cerveau."

 

Le but du bon docteur  ne prête à aucune confusion : c'est bien de contrôle des populations dont il parle, du contrôle TOTAL des individus et de leur esprit, et de la création d'une société TOTALITAIRE et robotisée dans laquelle toute attitude sera surveillée, contrôlée et imposée selon la volonté du pouvoir en place !

Depuis, ce charmant personnage à découvert qu'avec les champs magnétiques on peut modifier les gènes.

Ses recherches visaient toutes à trouver le moyen de contrôler à distance un individu, et ceci sans faire appel à la chirurgie ni à l'implantation d'électrodes. Et c'est auourd'hui ce à quoi nous arrivons, il n'y a plus guère besoin d'électrodes pour modifier ou contrôler le comportement, tout se passe à l'aide des ondes à basses fréquences (ELF) qui provoquent la variation des flux ioniques et générent des signaux micro-électriques modifiant les informations et actions cérébrales.

 


 

Cette vidéo peut paraître choquante.
Le caractère scientifique et expérimentale de cette vidéo ne sous entend nullement mon accord avec les expériences faites à ces animaux.

Exemple type de technofaschisme, quelque peu dépassé car l'utilisation d'électrodes aujourd'hui n'est plus utile.



Partager cet article

Repost 0
Published by Léthé - dans Contrôle
commenter cet article

commentaires

shonus + 13/01/2010 14:49


ça c'est terrible, il devient vraiment nécessaire de se construire une société paisible a l'abri de tous ces maux


al3 11/01/2010 13:57


Excellent article!!!


Brissot 11/01/2010 01:26


C'est pourtant une réalité, la diffusion est extrêmement précise et presque invariable.


Salamalèque 11/01/2010 00:40


Une onde électromagnétique qui se fait passer pour une onde mécanique juste parce que sa fréquence est la même ?
Une diffusion si précise qu'elle ne touche que le point du cerveau que l'on vise, alors que les ondes sont supposées se diffuser uniformément tant que le milieu reste le même ?

Pour le moment, je serais plus à même d'être convaincu par Uranus dans la maison du Taureau et la bienveillance du marc de café... Je me rappelle un ami qui soutenait que puisque la lune provoque
des marées et que nous sommes faits à 80% d'eau, alors l'astre doit avoir un impact sur nous.


Léthé 11/01/2010 01:05


Pour Uranus, je me retiens de ne pas pleurer de rire sur mon clavier, je l'avoue.
Quant à l'impact de la lune sur nous, je ne sais qu'en penser.
Je précise tout de même que n'étant pas spécialiste des effets de l'action lunaire sur l'être humain je ne me positionne pas à ce sujet, mais voici une petite anecdote racontée par un médecin :

"Je travaillais en effet ce jour-là dans un foyer médicalisé accueillant des adultes psychotiques ou déficients. Le jour de l’éclipse, vers midi, soit une demi-heure après que l’éclipse eut atteint
son point culminant (un peu plus de 80% dans ma région), deux résidents épileptiques ont eu une crise. Que chacun se soit trouvé dans un pavillon différent et que les deux événements se soient
déroulés quasi-simultanément n’ont pas manqué de frapper les équipes éducatives présentes. Et il n’a pas fallu longtemps pour que certains attribuent à la Lune la responsabilité de ces crises. Cela
nous renvoyait à l’Antiquité, période où « l’épilepsie était considérée comme influencée par la lune » (Guérin et al, 1995). Ce genre d’interprétation, sans être fréquent, n’est pas
rare : en avril 1997, dans ce même établissement, une veilleuse de nuit me signalait que nous étions en période de Lune rousse [1], « et que les
résidents sont plutôt énervés », tandis que la deuxième veilleuse de nuit, travaillant en roulement avec la première sur les mêmes pavillons, remarquant elle aussi cette période de Lune
rousse, précisait « sur eux, ça agit bien, ils sont plus calmes en ce moment »… Mais revenons à notre éclipse et aux crises d’épilepsie. Quelques éléments permettront de trouver une
explication alternative à l’état des personnes. Par crainte que les résidents fixent le soleil en enlevant les lunettes de protection, chaque pavillon avait été fermé à clé, une sortie de quelques
minutes étant prévue pour voir l’événement. Or, une des deux personnes ayant eu cette crise d’épilepsie était habituée à aller et venir tout au long de la journée dans les différents lieux du
foyer.

Seul le marc de café saura nous éclairer!!


Brissot 11/01/2010 00:04


Si vous lisez les comptes rendus des sociétés étatiques ou des recherches sponsorisées par le gouvernement il me paraît normal que votre téléphone portable ne vous provoque qu'un échauffement de
votre intelligence.

S'il s'agit simplement de vocabulaire ou d'explications approfondie pour conforter votre névrose dans l'idée que par le passé j'étais effectivement enseignant je vais m'abaisser à cette tâche.


Les appareils de mesures des fréquences et intensités des téléphones portables montrent qu'ils émettent des ondes comparables à celle des four à micro-ondes.
Des téléphones de marques très connues que j'ai testé généraient des puissances de 5mW/cm² et 1000mW/cm². La dose limite pour les micro-ondes est de 5mW/cm².
Ne me dites pas que ce n'est pas inquiétant.

En tant que scientifique qui a étudié les micro ondes je peux vous dire que l'utilisation du cellulaire est loin d'être anodine.
Les fréquences des micro-ondes des téléphones portables peuvent provoquer des dommages dans les domaines suivants : le sang, le système cardio-vasculaire, les cellules, le métabolisme, les glandes,
le SNC, la vision et perceptions sonores.

On peut déclencher des maladies ou de la soumission, de le peur et de l'agressivité, de la confusion, manipuler l'odorat, le goût , le système nerveux autonome.
La fréquence de 11Hz déclenche des comportements maniaques, la fréquence de 6,66 Hz des dépressions.
Les jeunes sont soumis à des ondes de 452 Hz et provoquent des malaises et nausées.

Quand à la possibilité de contrôler un individu, il s'agit là presque d'un jeu d'enfant.
On utilise un émetteur qui émet sur la fréquence des micro-ondes des ondes modulées de basse fréquence (ELF) qui simulent les ondes cérébrales naturelles.

Explications:

Les ondes pulsées provoquent des variations de la tensions artérielle et modifient les flux d'ions de calcium, potassium et sodium.
En traversant la membrane cellulaire, ces derniers génèrent des signaux microélectriques qui se propagent dans un axone du système nerveux et informent le cerveau de ce qui se passe autour de
nous.
Celui-ci déclenchera à son tour une action sur un muscle.
Or, il est parfaitement possible de moduler les impulsions d'un radar, non seulement au niveau du nombre d'impulsions par seconde et de leur durée mais aussi de leur amplitude.
Je parle dans un micro relié à un émetteur radio fonctionnant à 3GHz, j'oriente une antenne ou un canon ultradirectif dans la direction d'un individu et je lui suggère de vider le verre sur la
table.
On dira que cela ne marchera pas parce que notre cerveau reçoit toutes les ondes radio et autres dans une véritable cacophonie.
C'est vrai.
Maintenant prenons la fréquence de 3 GHz et une autre identique, mais située à un Delta F de quelques kilohertz. Le résultat ne sera pas du tout pareil!
Si l'on part du principe que la bande sonore est de 3kHz en téléphonie et le spectre que l'on est capable d'entendre oscille entre 15 et 20 KHz, en retrouvant cette différence de fréquence entre la
première fréquence primaire de 3,0GHz et + 0 à 15kHz, la différence entre les deux fournira une bande passante qui sera induite dans le cerveau et l'individu visé sera touché, et pensera entendre
la voix.

Surprenant?

Laissez moi rire...


La Libre dépêche


 indiscret, bavard, le Cancanier  ce site, libre où vous pourrez piocher l'information, celle là même que l'on essaye souvent de vous cacher ou de vous interpréter.