Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 19:27
 
" A rythme constant, la totalité de la population états-unienne aura rejeté la version officielle dans 3 ans"
 
9 septembre 2010, depuis Teheran
  
  911
Nous commémorons le neuvième anniversaire des attentats du 11-Septembre qui marquèrent le début d’une guerre que ses promoteurs voulaient sans fin. Après avoir tué près de 3 000 personnes aux États-Unis, les commanditaires des attentats causèrent la mort de plus d’un million de personnes supplémentaires en Afghanistan et en Irak. Leur plan prévoyait de poursuivre ce carnage en détruisant la Syrie et l’Iran, mais ils n’ont pu —pour le moment— mener cette phase à exécution.

À l’occasion de ce triste anniversaire, ceux qui ont rejeté la responsabilité de leur propre crime sur des islamistes avant de ravager le Proche-Orient musulman nous offrent une nouvelle mise en scène.
Un faux débat agite les États-Unis à propos de la construction d’un centre culturel musulman à Manhattan, et un autre faux débat accompagne l’autodafé annoncé de Corans. À l’issue de ces provocations, les autorités US ne manqueront pas de nous expliquer qu’elles sont intervenues pour garantir la liberté religieuse dans leur pays, espérant ainsi nous faire oublier que les crimes de masse qu’elles ont commis au Proche-Orient le furent dans une ambiance de croisade contre l’islam.

 
Elles voudraient aussi nous empêcher de prendre conscience de leur échec à convaincre. Il y a neuf ans, j’étais seul à réfuter les mensonges du 11-Septembre, à dénoncer un coup d’État du complexe militaro-industriel, et à alerter sur les projets bellicistes du nouvel Empire. Malgré les insultes, les menaces et les attaques, j’ai parcouru le monde pour éclairer l’opinion publique internationale et désamorcer l’idéologie de guerre des civilisations. Je n’ai pas pu développer ce travail aux États-Unis, où j’ai été déclaré persona non grata. Cependant, une fois le choc assimilé et le deuil accepté, de courageux États-uniens ont porté le flambeau dans leur propre pays. Chaque année les sondages montrent que 10 % d’Américains supplémentaires doutent de la version établie par la Commission Kean-Hamilton. Aujourd’hui plus de 70 % des États-uniens doutent, y compris MM. Kean et Hamilton, les co-présidents de la commission chargée de graver dans le marbre la version gouvernementale. À ce rythme constant, la totalité de la population US aura rejeté cette version dans trois ans.


Nous sommes désormais une large majorité dans le monde à exiger que toute la lumière soit faite sur ces crimes. Le 11-Septembre ayant été utilisé par les États-Unis et le Royaume-Uni devant l’ONU pour justifier de leur invasion de l’Afghanistan et de l’Irak, cette affaire n’est plus nationale, mais internationale. Le temps est venu pour que l’Assemblée générale des Nations Unies désigne une commission d’enquête, réunisse les éléments déjà connus du public et prépare la mise en accusation des suspects.


Que nous ayons perdu des parents sous les décombres du World Trade Center ou sous ceux des maisons bombardées de Kaboul et de Bagdad, que nous ayons perdu des enfants tués par l’occupant ou tué en occupant le Proche-Orient, nous sommes tous victimes du même système. Nous devons ensemble lutter pour établir toute la vérité et punir les coupables, parce que nous ne parviendrons pas à la paix sans la justice.
 
 
Thierry Meyssan.
 
 
Thierry Meyssan est Analyste politique français, président-fondateur du Réseau Voltaitre et de la conférence Axis for Peace. Il publie chaque semaine des chroniques de politique étrangère dans la presse arabe et russe. Dernier ouvrage publié : L’Effroyable imposture 2, éd. JP Bertand (2007).
 
Repost 0
Published by Léthé - dans 11 septembre
commenter cet article
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 15:35
Avant-propos
(vidéo en fin d'article)

Encore une fois, si je ne peux m'empêcher de ressortir un sujet qui pour certains apparaît comme poussiéreux ou sensible, c'est justement parce qu'en ce moment même, la lutte avance, le vent change de camp, les scientifiques démontrent, les preuves s'appuient, les familles crient, les juges acceptent, les experts démentent la version dite "officielle" , alors il me paraît important d'apporter le soutien dans cette guerre de l'information qui dure et perdure.


Je remet un lien vers ce site qui me parraît indispensable à visiter tant pour les curieux que par ceux qui veulent y chercher une information, véridique, objective et bien travaillée.
Deux reportages aussi me paraissent essentiels pour la compréhension de ce sujet, il s'agit de "Loose change final cut"  et du film "Zéro" produit avec Zéro moyen, le tout est bénévole et durement élaboré.

Aborder les événements du 11 Septembre nécessite de comprendre le contexte historique et géopolitique dans lequel s’inscrit cette tragédie manipulatrice.

A qui profite le crime?

Le PNAC : Project for a New Americain Century

Dans les années 1990, alors que le Président Clinton et les partisans d'un Empire économique avaient choisi une politique d'endiguement de l'Irak, la famille Bush et les partisans d'une stratégie offensive préconisaient au contraire de renverser le régime de Saddam Hussein.
Ces personnes se rassemblèrent au sein du Projet pour un Nouveau Siècle Américain ( Project for the New Americain Century PNAC). Retrouvez à la fin de l'article le lien pour lire la version originale traduite.

Extraits du document Reconstruire les défenses de l'Amérique " Pendant des décennies, les États-Unis ont cherché à jouer un rôle plus permanent dans la sécurité régionale du Golfe. Si le conflit non résolu avec l'Irak fournit la justification immédiate, le besoin de la présence d'une force américaine substantielle dans le Golfe dépasse la question du régime de Saddam Hussein."

Une "mission clé" pour la force militaire US transformée est "de combattre et de gagner de manière décisive des guerres multiples et simultanées sur des théâtres majeurs" selon le PNAC. "La transformation stratégique de la force militaire US en une force impérialiste de domination mondiale exigerait une énorme augmentation des dépenses pour la Défense jusqu'à un niveau minimum de 3,5 % à 3,8% du produit national brut, en ajoutant 15 à 20 milliards de dollars aux dépenses totales annuelles pour la Défense" dit le plan PNAC.


Le PNAC proposait dans son rapport sur l'invasion de l'Irak :  "Le processus de transformation, même s'il apporte des changements révolutionnaires, est susceptible d'être long, en 'absence d'un événement catastrophique catalyseur comme un nouveau Pearl Harbor" . Le 11 septembre est parfaitement défini par cette stratégie du Choc, évoqué edans mon précédent article. Le 11 septembre n'est que le reflet d'une opération menée de longue date, proposant une arme ultime dans son opération médiatique, un événement catastrophique, légitimant les actions de guerre pour le pétrole menées au proche Orient.
 
Le PNAC était le think tank , groupe d'experts, en charge de la rédaction du programme présidentiel de George W. Bush.
En janvier 2001, ce dernier est nommé président des Etats-Unis. Parmi les rédacteurs du PNAC , Donald Rumsfeld (décidément présent partout celui-là!) , Paul Wolfowitz, Richard Perle, Dick Cheney, et d'autres feront partie de son gouvernement. Coïncidence...?
Zalmay Khalilzad est quant à lui nommé en 2003 ambassadeur américain à Kaboul, puis à Bagdad en 2005.

PetroleTorchiereMerEn 2001 , le vice président américain Dick Cheney rendait
public un grand rapport sur la politique énergétique des Etats-Unis. "La nation est en danger, car nous faisons face à la plus grande pénurie depuis l'embargo sur le pétrole imposé par les pays arabes dans les années 1970". Il n'est pas difficile de comprendre alors la volonté de la politique impérialiste étasunienne d'envahir les "pays arabes" à des fins préventives de ressources pétrolières et gazières.

La production des deux plus gros producteurs européens de ressources pétrolières, la Grande Bretagne et la Norvège, avait déjà amorcé son déclin depuis 1999, avec une baisse de 6% par an environ. Le déclin de la production avait également commencé pour 53 autres pays producteurs de pétrole ou de gaz.
Les 4/5è de notre consommation actuelle de pétrole provient de gisements découverts avant 1970.
A l'heure actuelle, nous consommons chaque année 3 fois plus de pétrole que nous en découvrons. Et les nouveaux gisements découverts sont de moins en moins nombreux et de plus en plus difficiles à extraire ou à transformer.

"Lorsque l'offre de pétrole commencera à devenir insuffisante par rapport aux besoins, cela entrainera des changements sans précédents dans l'histoire, avec à la clé un lent mais inéluctable effondrement de l'économie et une guerre des ressources."

Le peak oil
, la fin du pétrole , est une échéance majeure à laquelle les thinks tanks du gouvernement mondial réfléchissent depuis longtemps, en particulier le CFR (Council on Foreign Relations) dont Dick Cheney a été le directeur avant de devenir le vice-président de Bush, et le groupe Bilderberg.
Le contrôle des dernières réserves de pétrole étaient un objectif stratégique du
Project for a New American Century (PNAC), le think tank néo-conservateur d'où provenait la majorité des membres de l'administration Bush. Sous couvert de "lutte contre le terrorisme", le PNAC désignait une cinquantaine de pays pour une intervention militaire des Etats-Unis. Pratiquement tous ces pays étaient comme par hasard des producteurs de pétrole ou de gaz.
Comment nier alors le lien entre les attentats du 11 semptembre avec le peak oil?

L'invasion de l'Irak

Le matin du 12 septembre 2001, sans aucune preuve de l'identité des "pirates de l'air", comme si tout était préparé depuis bien longtemps (ce qui était le cas), Donald Rumsfeld demanda que les États-Unis attaquent l'Irak. Pendant des mois, les dirigeants américains vont désigner l'Irak comme soutien d'Al Qaïda et prétendre que ce pays possédait des armes de destruction massives, malgré les dénégations des experts et inspecteurs des différentes institutions.
A ce jour, ces accusations se sont bien entendus révélées totalement infondées et les preuves inexistantes.
Et le carnage dans ce pays continue...
Et le yémen est aujourd'hui en passe de subir la même terreur, des milliers de civils vont encore en pâtir, injustement... Ce sont toujours les plus faibles qui subissent l'impérialiste pédant des grandes forces oligarchiques et moralisatrices.


Pétrole et écran de fumée ( oil, smoke and mirror)

Dans cette vidéo quelque peu ancienne, (2006) , les analystes économiques et spécialistes prétroliers présentent une face très intéressante de la guerre du pétrole, prévoyant le pic pétrolier autour de 2010.
(Merci à Sity)




"Oil, Smoke & Mirrors" (11 septembre 2001)




PNAC version originale traduite
loose change final cut
Film Zéro
Repost 0
Published by Léthé - dans 11 septembre
commenter cet article
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 10:52
La plus grosse supercherie



Un nouveau Northwoods?

Avant que certains ne s'écrient que je suis négationniste (chose totalement folle), ou un fou, ou encore un individu voulant faire une propagande anti américain, je préfère leur dire que je ne suis ni là pour perdre mon temps, ni pour vous faire perdre le votre.
J'essaye simplement de vous montrer que l'information, pas celle tronquée par les médias, mais la "vraie", est présente, il suffit simplement de la chercher (au bon endroit) .


Les "théoriciens du complot" comme on les appelle par dérision, ne sont pas qu'une simple poignée de paranoïaques isolés. Ils constituent une entité riche de millions de personnes. On ne peut ni ignorer , ni mépriser leurs opinions et arguments. La "vérité officielle" sur le 11 septembre, celles que tout les médias nous ont montré très tôt, a démontré l'étendue de ses lacunes, de ces incohérences et de ses dissimulations, si bien que pour tout individu ouvert à la réflexion, cette vérité tronquée et manipulée, est devenue complètement caduque.


Mais franchement, Qui pensez-vous les plus sincères ? Celui qui fait bénévolement des heures de recherches, de travaille, de montages pour informer les gens autant que possible d'un mal non couvert par les médias ? Ou quelqu'un qui est payé pour écrire un article pour CNN, ou le figaro.fr, journal qui fait partit des dit mêmes médias...

 

 

Non pas que je ne veuille pas développer plus ce sujet qui Ô combien me tient à coeur, mais sachant que des très bon travaux ont été faits sur ce site (voir ci desous) je préfère m'atteler à la tâche de contrer les phénomènes qui ne sont que peu développés, pour en faire un sujet de discorde et de débat.

Le 11 septembre fait partie de cette face visible de l'iceberg, cette partie qu'à son insu l'élite gouvernante a laissé voir.

Cette face qui permet à tous d'avancer et de se réconforter dans l'idée que cette présente société marchande va bientôt en pâtir. La lutte va être difficile, certes, mais elle sera.


Cela fait maintenant des années que j'en suis convaincu et qu'après de nombreuses recherches et tentatives pour dévoiler ce qui s'est réellement passé, je salue, tout les chercheurs, scientifiques, architectes, pilotes, ancien agent de la CIA du FBI, les journalistes, avocats, citoyen, citoyennes, et tout ceux qui ont lutter pour que la vérité arrive ENFIN.

 

reopen911


Allez faire un tour sur ce site totalement objectif et bien recherché, vous trouverez votre bonheur.

Malgré des médias (soumis à l'élite gouvernante) qui traînent dans la boue la minorité pensante de ce pays et des pays occidentaux, beaucoup d'intellectuels se sont rendus compte de la supercherie, et l'on exprimer, au prix de se voir insulter.(cf, Mathieu Kassovitz que l'on traite de négationniste et bien d'autres).


Déjà au japon, le gouvernement remet en cause la théorie officielle, en Asie, en Italie, en Europe de l'Est,  ou encore des députés européens, alors qu'attendez vous pour vous réveillez??

L'information ne tue pas. Mais la vérité est souvent bien plus difficile à accepter.

 

 

Interrogations...



Repost 0
Published by Léthé - dans 11 septembre
commenter cet article
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 10:09


L'opération Northwoods




L'historique:

Wikipédia décrit cette opération comme "un projet d'opération false flag proposé au sein du gouvernement américain en 1962 . Il consistait, dans le contexte de la guerre froide, en l'organisation d'une série d'actions d'intoxications pour justifier aux yeux de l'opinion américaine une intervention des forces armées américaines contre Cuba et d'obtenir l'appui diplomatique, voire militaire, des nations occidentales, la Grande-Bretagne en particulier. Des attentats contre les Etats-Unis par l'état-major interarmes américain lui-même, de manière à en imputer la responsabilité au régime cubain étaient envisagés. Le président J.F. Kennedy a rejeté le projet."

Cette opération, que l'immense majorité du public francophone ignore, était une opération qui préconisait au président J.F.K de mettre en place une série d'attentats sur le sol américain (qui seraient attribués à Castro) afin de de justifier une politique de répression armée massive à Cuba.
Les hauts dirigeants (membre du groupe Bilderberg :  CIA, FBI, chef d'Etat major le général Lyman Lemnitzer) étaient prêts à tuéer les citoyens américains juste pour faire accepter cette guerre dans l'opinion publique.
Si heureusement cette opération n'a pas été mise en oeuvre c'est justement du fait du refus d'un seul Homme, le président J.F.Kennedy. 
Il mourra assassiné l'année suivante. Coincidence?




Description et mode opératoire:


L'opération Northwoods était une opération très sophistiquée, dirigée  en majeure partie par des exécutants potentiel d'un autre gouvernement, d'un groupe qui tire les ficelles, le groupe Bilderberg.
On retrouve dans ses éxécutants l'ensemble des chefs d'Etats major des Etats-Unis, Le Général Lyman L. Lemnitzer (chef de l'Etat major inter-armées) qui avait mis au point avec ses "collègues" un montage particulièrement minutieux et élaboré.
En plus de la grande opération prévue on retrouve parmi les différentes manipulations de cette intervention:
-une fausse attaque de la base de Guatanamo
-le sabotage ou la destruction d'un bateau
-des attaques sur le sol américain
-tentatives d'otage de navires civils

-tentatives de détournement d'avions
-destruction d'un avion militaire américain

-
une campagne de terreur communiste cubaine aux Etats-Unis avec utilisation de bombesL'opération prévue par Lemnitzer et les autres chefs d'Etat-major était la suivante:
Un avion devait être peint et numéroté comme la réplique exacte d'un appareil civil, qui lui embarquerait des passagers enregistrés sous une fausse identité.
Le plan de vol était conçu pour permettre la substitution des appareils, le drone remplaçant l'appareil civil. Le drone continurait alors sa route conformément à sa destination et à son lan de vol, à proximité de Cuba, où il émetterait un message de détresse, se disant attaqué par des avions de chasse cubains.
Ce message serait intéromppu juste avant de découvrir la supercherie, et le drone serait détruit par message radio.Subtil... Mais vous allez me dire : et l'avion civil , a t-il disparu?
Et bien non, l'appareil transportant les "faux" passagers descendrait alors sous la couverture radar, au ras des flots, pour rejoindre discrètement un terrain militaire où les passagers et l'équipage à bord pourrait descendre sans emcombre.
Si certains se sont attachés à lire , regarder, et s'informer sur le 11 septembre 2001, ils pourront trouver beaucoup de similitudes dans le mode opératoire.
Choquant que l'on puisse sacrifier des vies humaines pour instaurer une politique sécuritaire ou une idéologie?
En tout cas , pas nouveau!



Analyse:

Northwoods est un exemple emblématique parmi beaucoup d'autres sur des opérations dîtes psychologique qui tendent à faire accepter une ideologie politique et économique à une population ( qui sans ces opérations ne l'accepterait pas).
N'avons nous pas d'autres exemples d'opération psychologique sous G.W. Busch?
Faire croire au monde entier que l'Irak détient des armes de destructions massives, pour ensuite faire accepter à une majorité de la population la politique d'invasion de L'irak. Une guerre en Irak meutrière qui dérrière le rideau des médias (soumis à l'élite gouvernante) a pour réelle finalité un monopole pétrolier.
Le 11 septembre? Après les attentats du 11 septembre, l'élite gouvernante s'est empréssée de mettre en place une politique sécuritaire, mettant l'accent sur les aéroport, les armes non létales, le passeport biométrique, etc...
Les compagnies qui ont fait les bénéfices de cette publicité ne sont autres que celles travaillant pour le ministère de la défense et des relations publiques.
Les hauts responsables s'en sont rapidement mis plein les poches et se sont vu accorder des postes hauts placés. Corruption me diriez-vous?
Si ce n'était que cela...
Pourquoi une telle politique de la terreur est elle menée, si ce n'est pour contrôler encore mieux une population déjà asservis par le pouvoir possédant tous les médias et donc toutes les sources d'informations. (informations subjectives puisque subventionnées par l'élite gouvernante).


Pour les septiques: L'opération Northwoods a été archivée dans son ensemble, ou presque et elle est consultable à cette adresse (traduit en français): Northwoods
(Ceux qui voudrait le document pdf complet original plus la traduction en français de l'opération northwoods demandez là moi par e-mail ou newsletter.)

Pour un regard en profondeur sur cette société, vous trouverez sur le site dans la rubrique controle ou actualité, tout ce qui est nécessaire à l'analyse de notre présente société marchande.

Bonne réflexion...



Repost 0
Published by Léthé - dans 11 septembre
commenter cet article

La Libre dépêche


 indiscret, bavard, le Cancanier  ce site, libre où vous pourrez piocher l'information, celle là même que l'on essaye souvent de vous cacher ou de vous interpréter.