Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 23:17

  Le projet controversé MK-ULTRA

 

Pour ceux qui sont familiers des multiples sujets qui taraudent les esprits torturés des « enquêteurs » à la recherche des projets volontairement effacés des mémoires, le Projet "MK Monarch" (MK pour Mind Kontrol) est sans doute une sorte de pierre philosophale, de holly graal capable de changer le plomb en or et de mettre en lumière des horreurs que beaucoup de personnes se sont attachés à cacher.  "En effet, tout homme ou femme qui trouverait les preuves indiscutables de l'existence officielle de ce projet, de ces tenants et aboutissants serait certainement l'individu le plus convoité de tous les assassins sous influence tant cette affaire est maintenu sous silence " D.Rockefeller

 

controle-electromagnetique-cerveau”Unshackled” by Kathleen Sullivan  est le récit autobiographique de la vie Kathleen Sullivan, ayant subit un lavage de cerveau assimilable aux expériences du projet MK-ULTRA. Il y raconte son expérience et y fait part de ses souvenirs, souvenirs faisant allusion à l'un des chapitres les plus sombres de l'histoire américaine, le projet MK-ULTRA.

Un programme classé secret défense dans l'expérimentation de l'homme et la modification du comportement.

 Sur la base de documents classifiés du gouvernement actuel, ce livre expose les longueurs auxquelles les agences gouvernementales américaines était allé à développer et à mettre en œuvre sur le contrôle mental, l'administration de médicament, et d'autres expériences sur l'homme au nom de la sécurité nationale.  

Un regard choquant dans ce qui est probablement le programme de gouvernement le plus controversé de l'histoire, le livre du Dr Andrews »inclut également les pages des documents provenant d'autres projets plus récents tels que le dépistage des drogues de la CIA, des expériences LSD, et les essais d'agents biologiques sur des sujets humains.

 

La majorité de ces informations furent détruites et pourtant, de l'information relativement bénigne encore disponible, nous obtenons la preuve de la conduite contraire à l'éthique et des allusions d'éventuels actes illégaux.

 Une enquête approfondie et courageuse sur les méthodes scandaleuses qu'utilisent les organismes de pouvoirs tels que CIA, FBI, NSA, services secrets militaires et gouvernementaux.
Selon ce rapport extrêmement troublant, des survivants du Programme Monarch du contrôle de l'esprit, affirment avoir été utilisés comme esclaves top-techniques par certains services secrets et politiciens de haut-niveaux.
L'esclavage de haute technologie existerait et se porterait bien...

"Les Allemands, sous le régime hitlérien, avaient commencé à faire de sérieuses recherches scientifiques dans le domaine du contrôle du cerveau basé sur les traumatismes", écrivent Fritz Springmeier et Cisco Wheeler dans leur livre "The Formula used to create an Undetectable Total Mind Controlled Slave", [La formule utilisée pour engendrer un esclave à l'esprit totalement contrôlé ].
"Sous les auspices de l'Institut médical Kaise Wilhem à Berlin, Joseph Mengele conduisit les recherches du contrôle de la pensée sur des milliers de jumeaux et de malheureuses victimes".

Mengele, connu sous le pseudonyme de "l'Ange de la mort", fut l'un des 900 militaires scientifiques et chercheurs en médecine expérimentale, il basa ses recherches sur le contrôle comportemental et forma d'autres scientifiques à l'art obscur du contrôle de l'esprit.
Ce travail sur la manipulation du comportement fut plus tard intégré aux projets de la C.I.A. "Bluebird" [L'oiseau bleu] et "Artichoke" [Artichaut] qui devinrent, en 1953, le fameux "programme MK-ULTRA".
La C.I.A. affirma que ces programmes avaient été stoppés, mais il n'y aucune preuve que cela  ait vraiment cessé.

En fait, John McCarthy, capitaine dans les Forces spéciales de l'armée américaine qui avait conduit les équipes de la C.I.A. à Saïgon pendant la guerre du Viêt-nam, a déclaré à son ami délateur LAPD Mike Ruppert que MK-ULTRA était un acronyme de la C.I.A. signifiant "Manufacturing Killers Utilizing Lethal Tradecraft Requiring Assassinations", [Production de tueurs utilisant un conditionnement à l'assassinat]. Ainsi, l'obsession officielle de la C.I.A. de produire des meurtriers programmés à travers le projet MKULTRA permit de développer 149 sous-programmes dans les domaines allant de la biologie et la pharmacologie ou la psychologie à la physique du laser et l'ESP.

Plus récemment, de nouveaux recoupements rendirent évidente l'utilisation, dans ce même but, de ces techniques de programmation basées sur les traumatismes. Celles-ci incluent l'induction délibérée de désordres multiples de la personnalité (D.M.P.) chez des sujets involontaires, cobayes humains par essence.
Les D.M.P. ont été redéfinis par l'Association américaine de psychiatrie comme désordres dissociatifs de l'identité.

La bible des psychiatres américains, le "Manuel de diagnostic et de statistique" (DSM-IV), les caractérise ainsi (page 487) L'existence de deux états de personnalité distincts, ou plus;
Au moins de ux de ces identités, ou états de la personnalité, prennent épisodiquement contrôle du comportement de la personne;
L'incapacité de se souvenir d'importantes informations personnelles est trop importante pour être expliquée par une perte de mémoire courante;
Il apparraît comme évident que de créer intentionnellement et consciemment cette condition comportementale constitue une atrocité si dépravée que la programmation du contrôle de l'esprit par traumatisme demeure, de facto, l'holocauste secret du vingtième siècle. Son existence bien que dénuée de beaucoup de reuves matériells a, été corroborée par de nombreux rescapés comme Cathy O'Brien, auteur de Trance Formation of America [Transe-formation de l'Amérique], Brice Taylor, auteur de Starshine, et de K. Sullivan, auteur de MK. Mais on n'a retrouvé aucune trace écrite permettant d'établir une relation entre le "projet MK-ULTRA" de la C.I.A. et le "Monarch Program", nom générique désignant ces opérations de contrôle de l'esprit qui impliquent l'armée américaine, la C.I.A., la NASA, et d'autres agences du gouvernement américain. 
Cela constitue une sérieuse vérification croisée de l'identité des exécutants et de leurs méthodes de "production d'une horde ""d'enfants"" à l'âme détruite, prêts à espionner, se prostituer, tuer, ou se suicider" - selon les termes de Anton Chaitkin, reporter d'investigation cité dans le livre de DeCamp. Bien que cela pourrait sembler sortir tout droit d'un film de science fiction, ce projet aurait bel et bien existé.

Juqu'alors aucune "preuve matérielle" n'avait été retrouvée...
Certaines hackers après des années de recherches effrénés ont récemment fait une découverte des plus dérangeante, des traces dans les archives de la CIA contenant le projet MK-ULTRA.

 

Un dossier avec plus d'une centaine de documents m'ait parvenu, en voici un échantillon, à prendre avec des pincettes...

0000017748 0001

 

0000017748 0002

 

 

0000017748 0003

 

0000017748 0004

 

0000017748 0005

 

0000017748 0006

 

0000017748 0007

 

0000017748 0008

 

0000017748 0009

0000017748 0010

0000017748 0011

0000017748 0012

0000017748 0013

 

 

0000017748 0038

0000017748 0042

Le film "Killing room" me parraît intéressant à ce sujet:

 

Repost 0
Published by Léthé - dans Divers
commenter cet article
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 15:46

La france en image...

 

Mardi 10 mai 2011, des membres de la Brigade Anti Négrophobie se rendent avec leurs invitations à la cérémonie de l'abolition de l'esclavage au Jardin du Luxembourg.

 

 

 

 

 

code_barre.jpg
Repost 0
Published by Léthé - dans Divers
commenter cet article
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 12:16

Dans une société liberticide de plus en plus sécuritaire, où une élite gouvernante cherche à tout prix à avoir la main mise sur la population, quitte à utiliser une stratégie de choc et de mensonges pour manipuler les esprits, il apparaît légitime de se questionner quant à la société qui nous enferme tous les jours un peu plus dans son système totalitaire marchand.  

 

Dans ce contexte de non-pensée et de censure, heureusement, certaines formes de luttent prennent formes, et se développent. Certaines résistances quelles que soit leur forme ( révolte, internet, information, dénonciation )  permettent à la société d'aujourd'hui de ne pas sombrer dans un puits de désinformation et de consommation abrutissante.

Empêchant la vague noire de déferler à tout va, à tout souhait, sans rencontrer d'opposition de la part de la société qu'elle gouverne, totalement assujetti à son pouvoir.

 

2009 12 13 18 32 drapeau pirateJe vais là vous présenter un parti, existant depuis peu, ce parti est le parti pirate.

Depuis que Wikileaks s'est vu arracher son nom de domaine , le parti pirate suisse est venu en aide à notre cher bavard qu'est Julian Assange, pour héberger les précieux documents secrets.

Le parti pirate suisse a été créé en 2006, dans la mouvance du parti pirate international.

Il est formé en grande partie de gens qui travaillent dans le domaine de l’informatique et des technologies de l’information. Ils sont aux premières loges pour observer ce que les médias appellent la révolution numérique.
En effet, ces dernières années, c’est bel et bien une véritable révolution de fond qui est en train de se passer. Notre société est entrée dans l’ère de l’information, ou plutôt de la désinformation. Comme dans toute révolution. Il y a de bonnes et de mauvaises choses qui arrivent. Il y a une période d’instabilité. Il y a des manières de faire qui changent. Il y a des moments clés et des choix de société à faire. Ces choix, on ne les a pas laissés à la populas, et les informations traitées ne sont que celles que l'on veut bien nous montrer.

Le parti pirate est là pour s’assurer que la transformation de notre société pour entrer dans l’ère de l’information se fasse dans l’intérêt de tous sans sombrer dans la manipulation des masses.

 

Hisoriquement, le premier parti pirate est le parti suédois. Il a été fondé en 2006 et depuis, il y a des partis pirates qui se créent dans le monde entier. Le parti pirate internationale, rassemble une trentaine de partis nationaux.

Depuis quelques années déjà, il existe quelques réseaux de gens en suisse qui sont sensibles aux idées du parti pirate.

Fin 2007, quelques personnes ont tenté de se bouger pour lancer une référendum contre la modification de la loi sur le droit d'auteur et les droits voisins du 5 octobre 2007.

En avril 2009, le parti pirate suédois profite de l'attention médiatique portée au procès de The pirate Bay.

Le nombre d'adhérants au parti se multiplie pour atteindre les 30 000 membres.

En juin 2009, le parti pirate suédois a obtenu un peu plus de 7% de voix aux éléctions européennes de 2009 en Suède. C'est ainsi que le parti pirate obtient son premier représentant au parlement européen.

C'est cet événement qui va motiver de nombreuses personnes à créer des partis pirates dans de nombreux pays, dont la Suisse.

 

Le parti pirate est formé en grande partie de gens qui travaillent dans le domaine de l'informatique et des technologies de l'information. Ils sont aux premières loges pour observer ce que les médias appellent la révolution numérique.

En effet, ces dernières années, c'est bel et bien une véritable révolution de fond qui est en train de se passer. Notre société est entrée dans l'ère de l'information. Comme dans toute révolution. Il y a de bonnes et de mauvaises choses qui arrivent. Il y a une période d'instabilité. Il y a des manières de faire qui changent. Il y a des moments clés et des choix de société à faire.

 

Les axes principaux du parti pirate sont:

  • la réforme du droit d'auteur
  • la suppression des brevets
  • le renforcement de la protection de la vie privée

Ces dernières années les technologies de l'information ont beaucoup évolué et la société avec. Le droit actuel dans le domaine de l'information n'est plus adapté à la technologie et à la société actuelle. De nouveaux problèmes sont apparus ces dernières années. Il y a deux manières de les résoudre:

  1. on bride la technologie pour tenter de faire "comme avant".
  2. on réforme le droit pour l'adapter à la technologie et la société actuelle.

La première solution est celle qui est prônée par les industries qui vivent de leur position dominante dans le système en vigueur. Cette solution conduit à rendre unique du contenu qui peut se copier à l'infini en enfermant ce contenu dans des DRM .  Cette solution conduit à la création de lois liberticides comme la loi HADOPI.  Cette solution conduit à la criminalisation d'une part grandissante de la société  qui apprécie la simplicité et l'efficacité de nouveaux modes d'échange d'information. Cette solution conduit à brider l'innovation.

La seconde solution est celle qui est prônée par le parti pirate. Il faut réformer le droit d'auteur.

Pour mieux comprendre, voici un exemple qui montre que parfois il vaut mieux adapter le droit à la technologie que le contraire.

Au début de l'aviation aux USA, le droit de propriété terrien posait problème. En effet, une propriété comprenait le sol, le sous-sous, mais aussi le ciel au dessus. Avec l'arrivée des avions on a vu de nombreuses "violation de propriété privée". Ce n'est pas pour autant que maintenant les avions ont été interdit ou que les pilotes négocient un droit de passage tous les 50m sur les 10 000km de voyage !

Non.. la solution n'a pas été de brider la technologie, la solution a été de changer le droit ! Aux USA, une propriété n'inclut plus le ciel ! C'est un rééquilibrage du droit pour le bien commun.

C'est par ce que la tendance actuelle adoptée par plusieurs gouvernements semble être à l'acceptation de la première solution, celle du bridage de l'information et de la technologie que le parti pirate se forme. Il entend être un contrepoids aux lobbyisme et au lavage de cerveau d'une certaine industrie qui tente de maintenir son fonctionnement et ses privilèges.

Le le parti pirate est donc un mouvement qui vise a informer la population des vrais enjeux de l'ère de l'information pour le bien communs de tous, dans un état de droit équilibrés.

 

Le parti pirate est constitué de citoyens qui défendent, le droit à l'autodétermination informationnelle, l'accès libre à la connaissance ainsi qu'à la culture, tout comme la préservation de la sphère privée des individus.

Les membres du parti pirate pensent que ce sont autant de fondements de la société d'information qui nous attend. Ce ne sont que sur de telles bases que peut croître un régime démocratique socialement juste et librement consenti.

 

 

La crise économique, sociale et politique a révélé la faillite patente du système totalitaire marchand. Une brèche est ouverte.

 

 

Seule la vérité est révolutionnaire.

Repost 0
Published by Léthé - dans Divers
commenter cet article
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 23:02


Nicolas 1er

L'homme omnipotent, détenant médias et tribunaux, cette vision de la propension clanique, voire solitaire pour ne pas dire despotique, du Président de la République à gouverner notre pays n'est pas nouvelle, mais quelque peu effrayante.
C'est le rapprochement, parfois indicible, parfois évident, qui est fait entre cette manière de gouverner et celle des (lâchons le mot) dictateurs...
Assurer sa descendance, faire de sa famille, la suite logique dans la succesion du pouvoir "démocratique", tel serait l'objectif du nain dirigeant.

Un peu d'humour

Parce que le talent, chez les Sarkozy, est transgénérationnel. C'est un don héréditaire qui se transmet depuis la nuit des temps.
Le prince Jean a donné naissance à un enfant qui peut bénir le ciel d'avoir une telle ascendance. Il peut imaginer beaucoup de choses le petit :

- A 3 ans, directeur de la crêche du quartier
- A 6 ans, Directeur Général de l'école primaire de Neuilly
- A 11 ans, inspecteur pédagogique multinational en charge de la princesse de clèves
- A 13 ans, maire de Neuilly 
- A 14 ans, ministre de l'éducation nationale, alors qu'il sera encore au collège
- A 16 ans, directeur du FMI

sarkozy-petit-fils-jean-5

                                                            Merci  à Deligne

Repost 0
Published by Léthé - dans Divers
commenter cet article
25 décembre 2009 5 25 /12 /décembre /2009 13:38
Pas de politique pendant les fêtes!!
J
oyeux noël et par la même je vous souhaite à tous une très bonne année!!






sarkozy-noel-maroc-7





Que cette année soit une année révoltée!!
Repost 0
Published by Léthé - dans Divers
commenter cet article
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 14:55
"La politique est un mécanisme qui sert à empêcher les gens de prendre part à ce qui les concerne directement."
Paul Valéry



Qui osera dire aujourd'hui que nous vivons dans une démocratie?
Qui pourra nous faire croire que notre société n'est pas régit par des volontés fortes de profit et de pouvoir?


Les élites nous donnent l'illusion du choix de société dans laquelle nous voulons vivre .
Mais quel choix? Le vote entre deux partis politiques qui sont de toute façon d'accord sur l'essentiel: sur  la conservation de la présente société marchande. Les politiques se chamaillent sur des points de détails juste pour que tout reste en place, comme avant.

L'apparence et la futilité domine sur la profondeur de l'affrontement de idées.
Notre société, notre système, tellement défendu par nos politiques qui l'arborent, nous empêche de distinguer la réalité des choses.
Ce système, les politiques l'appellent démocratie libérale. Mais la démocratie libérale est un mythe en cela que l'organisation dominante du monde n'a rien de démocratique ni même rien de libérale.

Étant détenteur de l'ensemble des moyens de communication, l'élite, le pouvoir, diffuse l'idéologie marchande par la définition figée, partiel et partiale qu'il donne des mots, des significations et des représentations sociales. Faisant croire à chacun l'illusion d'une vie choisie et non liberticide.
On nous ment, on nous manipule,
l'élite gouvernante illustre parfaitement l'axiome :
si vous dites un mensonge suffisamment gros, suffisamment longtemps, ce mensonge deviendra la "vérité".
Il est donc urgent de substituer au mythe de la démocratie libérale, sa réalité concrète du système totalitaire marchand, et de propager cette réalité prête à incendier les esprits en révélant la nature profonde de la domination présente.
Tout ça ne ressemble de près ou de loin à aucune démocratie.


"Ô Gentilshommes, la vie est courte. Si nous vivons, nous vivons pour marcher sur la tête des rois."

William Shakespeare.




Résistance :


Voila qu'il y a une semaine, je faisais la rencontre par hasard d'une femme.
Pas n'importe qu'elle femme, une poète, écrivain,  génie et surtout un être humain profondément engagé et révolté.
C'est en découvrant son projet que je me suis dis " Wouaww, ça pourrait marcher! ".
Cette femme, que l'on nomme Arthénice, a eu l'idée de construire et de proposer un badge, pas n'importe quel badge, un badge de résistance.
Ce badge qu'elle appelle " R contre P"  est son nouveau projet d'affirmation de résistance contre le pouvoir.


[ Logo et concept déposé
Un nouveau projet est né !Un projet pour exprimer la Résistance contre le Pillage des Prédateurs.Un projet pour communiquer de notre résistance, en portant un signe identitaire de résistance, visible.

Devenez vous aussi porteur de ce signe ! Je vous assure que les gens veulent savoir ce qu'il signifie. Il met en lien, il met en conversation, il met en évidence !

4113367 2c06b4e969 mParce que vous en avez assez de vous soumettre à ces P comme :

 Privation , Payant,Profit, Productivité, Perfidie, Parjure, Perversion, Pilleur, Prédateur, Pion, Privilège, Préjudice, Procédure, Procès verbal Protocole, Pouvoir

 

Le Pouvoir n'est pas à chérir parce qu'il rend Puissant celui qui le Prend pour le confisquer aux autres, il est à Abolir car il est une maladie ! Devenez un Homme, une Femme, en OR !

 

 

 Devenir OR, c'est sortir hors de sa cellule d'Otage, hors de l'acceptation par soumission, condition de survivre dans le systéme occidental dit moderne.

C'est transformer le plomb de nos vies plombées, en OR.

Cet OR aujourd'hui confisqué par les "élites", pour se jouer de notre ignorance et de notre crédulité.

 Elites qui grâce aux médias, à l'éducation, à l'ingénierie sociale, à la technologie, aux sciences, à la manipulation mentale, nous a injecté jour après jour, depuis tant de siécles, et particuliérement depuis la mise en place du

Nouvel Ordre Mondial = New World Order = No Way Out, un venin inhibant nos fonctions intellectuelles et cérébrales, freinant et étouffant nos capacités à penser, à choisir, à faire, à vivre libre, à manger sainement, à aimer, à avancer.

Elites inventant maladies, guerres, dangers, terrorismes, ennemis,  états de chocs émotionnels répétés, de plus en plus fréquents, mensonges et trahisons pour légiférer et mettre en place des mesures sécuritaires restrictives destinées à nous contrôler, nous identifier, nous ficher et nous poursuivre !

http://www.r-contre-p.cmonsite.fr/

 

 

R E S I S T A N C E  !!    ]

 


"Une société prête a sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité ne mérite ni l'une, ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin

Il s’agit ici de faire la critique exacte de la société qu’il nous faut combattre. Ce badge est avant tout un outil militant qui a pour vocation de faire s’interroger le plus grand nombre et de répandre la critique partout où elle n’a pas accès.

La réinvention du langage , les actions militantes, le boulversement permanent de la vie quotidienne, la désobéissance et la résistance sont les maîtres mots de la révolte contre l'ordre établit.

Soyez révoltés!!

 

 

Puisque le pouvoir est partout, c'est partout et tout le temps qu'il faut le combattre.

 

Repost 0
Published by Léthé - dans Divers
commenter cet article
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 11:57

Prince Jean-Jean


Nicolas Sarkozy n'est pas si bête, et après avoir imposé une "monarchie élective"  concentrant les quatres pouvoirs, la bénédiction des seigneurs, grands patrons du CAC 40, et la fidélité des médias; il a tenu à penser un peu plus à sa succession familiale.
Et oui! Grâce à son pouvoir personnel et à son parti agenouillé et cirant ses chausures ( talonnettes), notre président élargit ses conquêtes et assure son avenir en veillant au droit du sang.

Il s'appelle Sarkozy et il a tout compris!
Après l'election de Nicolas 1er , devenu monarque par la suite, jonglant avec le pouvoir et imposant sa politique, c'est au tour de Jean-Jean 1er de se mettre à la politique magouille.

Jean Sarkozy, 23 ans, aucun diplôme, marque au compteur 2 années de droit, se voit offrir sur un plateau d’argent une place de président de l’EPAD, organisme public de développement qui gère le centre d’affaires de la Défense.
Notre petit jean-jean après avoir fait la une dans tous les journaux internationaux, et après une risée spectaculaire, décide de ne pas s'installer à la direction de l'EPAD, il dit NON! Malgré sa place légitime, il refuse et attendra!!
Pour le moment il n'en est que .... l'ADMINISTRATEUR.   ( C'est vrai que ce n'est pas grand chose!)
Comme il le dit lui même : "Je ne veux pas d'une victoire qui porte le poids d'un tel soupçon. Je n'accepte pas que ce soupçon de favori, de passe-droit ou de traitement de faveur puisse peser"

Car effectivement ce poste lui était légitime, après avoir redoublé sa deuxième année de droit il avait une parfaite maitrise du secteur financier et les compétences pour diriger le monument économique de la Défense.

Certes, il y a quelque chose d'étrange à s'interroger sur le parcours universitaire d'un jeune homme qui, à 23 ans, n'a toujours qu'un bac en poche et dirige le conseil d'administration de l'Epad, qui abrite juste...2500 entreprises!


Son beau parcours universitaire:

 

  • Juin 2004 : bac L au lycée Pasteur de Neuilly (obtenu).
  • Septembre 2004 : hypokhâgne au lycée Henri-IV à Paris (abandon).
  • Septembre 2005 : prépa ENS Cachan au lycée Turgot à Paris (échec).
  • Septembre 2006 : première année de droit à Nanterre puis à Paris I (obtenue).
  • Septembre 2007 : première deuxième année de droit (rate les exams).
  • Septembre 2008 : deuxième deuxième année de droit (ne passe pas les exams, trop facile!).
  • Septembre 2009 : troisième deuxième année de droit (en cours).

Les mémoires de Jean Sarkozy



Jean Sarkozy, 23 ans, a déjà écrit ses mémoires. Ils paraissent cette semaine sous un titre - Ma vie, mon œuvre, mon scooter -
"C'est un livre que j'ai longtemps üri : l'idée m'en est venue quand j'avais trois ans et demi, pendant que mon père cassait des cailloux en Allemagne, du 9 au 16 novembre 1989. Simplement, pour le publier, j'ai attendu de savoir écrire et d'être légitime - parce que moi, je ne veux pas du soupçon."

Evidemment ce pastiche plait beaucoup et l'auteur s'est fait un malin plaisir à railler le prince.

Quelques extraits:


"

«J’aimais beaucoup "l’Ecole des fans"»

«Petit, je regardais régulièrement à la télévision l’École des fans, avec le gros monsieur rigolo qui faisait parler les petits. J’aimais beaucoup cette émission : je me reconnaissais dans ces enfants qui ne savent pas mentir et qui chantent très mal (mais ce n’était pas grave). J’avais demandé à mes parents de m’inscrire, légitimement et sans passe-droit, pour le jour où Didier Barbelivien serait invité ; mais ils ont refusé. Alors, je me rattrapais en songe. Dans ce rêve, donc, je participais légitimement à l’émission. Voilà ce qui s’y passait : c’était très court. Le gros monsieur rigolo me demandait :

"- Alors, mon bonhomme, qu’est-ce qu’il fait, ton papa ?

- Il bouge", je répondais.

Il y avait des rires dans la salle.

"- C’est merveilleux ! s’exclamait le gros monsieur. Les enfants sont merveilleux. Tu as bien de la chance, mon bonhomme, d’avoir un papa qui bouge. Sinon, qu’est-ce qu’il fait d’autre ?

- Il nique ta femme", je répondais.»

Pp. 34-35.

«J’ai sacrifié ma chevelure, mon scooter, ma liberté»

«Papa se tortillait sur son siège.

"- Je comprends ton impatience, mais ton temps n’était peut-être pas venu[de prendre la présidence de l’Epad, ndlr].

- Il risquait pas de venir, avec les brêles dont tu m’entoures !

- Là, c’est faux, a dit papa. On t’a fait une super com.

- Tu te fous de moi ? Regarde-moi, papa. Non, par ici, je suis ici, regarde-moi vraiment. Tu vois la gueule qu’il m’a faite, Christophe Lambert ? Pendant que tu promènes tes pectoraux au Cap Nègre ? J’ai l’air d’un chef des ventes à France Télécom : c’est pas la modestie que j’exprime, c’est le suicide au travail. Il vendait quoi, Lambert, dans son autre vie : des fauteuils monte-escalier ? Et ma coupe de gland, tu l’as bien vue, ma coupe de gland ? Elle est signée Cofano, à ton avis ? Et mes lunettes Optic 2000 ? J’ai donné de ma personne, moi. J’ai sacrifié ma chevelure, mon scooter, ma fierté. Je me suis tapé l’autre flan de Charon (conseiller de Sarkozy) qui me serinait que la politique, c’est pas une élection de Chippendale."




illustration: merci à Wingz
Repost 0
Published by Léthé - dans Divers
commenter cet article
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 21:12

 

Eric Besson et l'identité nationale

 

Après la suisse et l'interdiction des minarets, au tour de la France de jouer aux chasseurs de nationalités.

Cette idée bien poussiéreuse que mijotait le FN n'a pas mis bien longtemps à arriver à la bouche de L'UMP,  après Sarkozy et Hortefeux , c'est au tour de Besson de vouloir jouer au Shériff.

 

Son homologue du FN,  (oups pardon) de l'UMP , André Valentin sur France 2 nous explique toutes les idées de Besson en trente secondes:

 

 

 

 

 

Besson, un raciste? Pas du tout...



«La France est devenue une colonie de l’Afrique.» «Les incidents qui se multiplient concernent pratiquement toujours les communautés africaines et musulmanes.» «Les étrangers vivent grâce aux allocations familiales alors que nous, propres Français, nous n’y avons pas droit car nous travaillons.»

Non! vous n'êtes pas en train de lire un discours de notre Jean-Marie Le borgne, ni sur le site du Front national, mais bien sur celui du ministère de l'immigration.
Il suffit,  de consulter le forum ouvert sur Internet par le ministère de l’Immigration et de l’Identité nationale.
La dessus bien sûr, aucun ne souligne l’ineptie et les dangers de l’opération politique lancée par Éric Besson, mais on assiste à un défouloir raciste de gens qui ont un argumentaire aussi développer qu'un pet de mouche.






L’attribution de prestations sociales aux familles immigrées est aussi présentée, selon une rhétorique chère au FN, comme un « problème ». « Tous ces étrangers qui viennent en France ne pense qu’à avoir leurs papiers pour toucher toutes les aides possibles et imaginables ! » .


En conformité avec la vulgate sarkozyste, les antis-immigration se lâchent : « Être d’une autre culture, c’est accepter et s’intégrer dans son pays d’accueil (…). C’est également ne pas imposer le “communitarisme” comme SA culture et comme élément perturbateur dans la nation », 

« A l’évidence, il y a un problème d’identité Française. Pour moi, c’est l’immigration qui en est la cause. Les questions sont : pourquoi avait-on besoin d’autant d’immigrants ? La France, pays d’accueille, oui mais, il y a des limites à tout. (…) Imposer de parler Français n’est pas suffisant, il faudrait également imposer l’adoption de la manière de vivre (pas de religion, sinon catholique) » .

Certains  ne dissimulent pas leur volonté de voir la France se clôturer tout bonnement, évidemment certains éprouvent un désir fort de consanguinité :  « Cesser immédiatement l’immigration extra-européenne et le regroupement familial (…), rétablir le droit du sang ».  (droit du sang? Mince!Plus assez de places dans nos asiles! Avec la suppression de postes dans la fonction publique, voila ce qui arrive!!)

D'autres suggèrent de « supprimer les lois socialistes interdisant aux français de désigner un groupe ethnique responsable de méfaits » et de « créer un impôt spécial pour ceux qui veulent soutenir les sans papiers, afin de ne pas pénaliser ceux qui pensent que trop, c’est trop ».


Eric Besson est content, sous le couvert de ses débats "sur l'identité nationale" il a pu bien exprimer son opinion xénophobe et raciste. Eric Besson, une carte au FN? Pas la peine, L'UMP s'en charge!




 

Besson et la chasse aux libertés sexuelles


Peu de temps après avoir voulu un débat sur l’identité nationale, Éric Besson, le ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire, s’engage dans un «nouveau» combat : la lutte contre les «mariages gris».

«Gris» parce qu’à la différence des mariages dits «blancs», conclus entre une personne étrangère et une de nationalité française conscientes des fins du mariage, ils sont contractés en «abusant de la vulnérabilité de personnes en situation de faiblesse, dans le seul but d’obtenir un titre de séjour ou un accès à la nationalité française», selon le ministère. C'est bien compris , Eric Besson ne souhaite pas la bienvenue aux immigrés.

 

Une «escroquerie sentimentale à but migratoire» :

Éric Besson a annoncé ce mercredi le lancement d’un groupe de travail sur ce qu’il a qualifié « d’escroquerie sentimentale à but migratoire». Le groupe, présidé par Claude Greff, députée d’Indre-et-Loire, remettra d’ici 5 à 6 mois des propositions de mesures. «Des mesures préventives autant qu’on le pourra, sinon répressives», assure le ministre.

Un travail auquel sera associé le ministère de la Justice, et pour cause: «Ce problème nécessite une évolution de la législation et probablement une aggravation des sanctions», explique Éric Besson. «Le mariage gris n’est pas reconnu par le droit», et «il devrait être sanctionné de façon plus lourde encore que le mariage blanc», a-t-il ajouté.



Heureusement Stéphane Guillon est là pour nous faire rire dans des moments si unique , tragique, cynique et inique.




Eric Besson a fait "fuiter" son intention de porter plainte : encore une maniplation médiatique de censure

 

Eric n'a pas apprécié de se faire démener de cette manière. Notre cher Stéphane Guillon qui ne se gêne pas pour démolir chacun à leur tour les hauts piliers de la politique, s'est fait un plaisir de railler notre ministre sur son "mariage gris".

Eric Besson a voulu lancer un avertissement à tous ceux qui oseraient l'attaquer, en utilisant sa vie privée.
"C'est clairement un moyen de faire pression a priori, pour forcer les humoristes ou les autres à s'autocensurer".

 

 

Vive la France...

Repost 0
Published by Léthé - dans Divers
commenter cet article
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 18:24

Après le FMI...

 

 

"En partant à Washington, sur proposition de Nicolas Sarkozy, le leader socialiste pouvait craindre d'être très vite oublié dans son pays, et dans son parti. Manifestement, ce n'est pas le cas. Il était en quête d'une aura de crédibilité économique et financière de nature à démontrer ses compétences à diriger un pays. Cette partie de son stage washingtonien est validée."

Au même moment où le PS, totalement discrédité , tente de se reconstituer une doctrine, en gauchissant son discours sous la houlette de Martine Aubry. Malgré tout, le PS est plus un parti de politiques refoulés, aux idées bien libérales pour  mieux profiter du système , alors que les jeunes électeurs voient le parti comme une fin sociale, pleine d'équité et de valeurs propres pour lutter contre un système depuis bien trop lontemps au pouvoir.

Merci les politiques! (Grâce à eux, aujourdh'ui, les socialistes sont à gauche autant que le FN défend les droits de l'Homme.)

Mais attention!! Super-K arrive comme le héros sorti tout droit de la caverne de BanKsters, persuadé que les partisans  socialistes seront conquis par sa campagne à la banque mondiale. [....]  Et bien OUI!!!

Le FMI, la maison du capitalisme arrogant et de la domination des pays pauvres par l'Occident, personne ne s'en éffraye?

Les socialistes? Certainement pas!

 

DSK sur Canal plus déclare "vivre dans le présent," si on juge par son tour de taille, le présent doit sans doute être bien rempli de repas copieux dans les restaurants de Big Apple, Big Apple à laquelle il ressemble de plus en plus, c'est bien simple, on dirait presque un banquier de droite. Cela promet pour 2012.

On savait de Sarkozy qu'il maniait toute la France à la baguette...

DSK président ? Avec lui ça risque de marcher à la braguette...

 

DSK a donc fait son show. Il a déballé sur le tapis rouge qui lui était offert son plan com, avec maitrise et professionnalisme. Il s’est présenté comme le toubib de la finance mondiale. Le sauveur du monde et grand réformateur du capitalisme. Ah qu'il est beau!!

DSK après le FMI (trésorerie mondiale)

Après la réunion du G20 au début d’avril 2009, on mentionnait que « le monde a fait un pas de plus vers une monnaie mondiale, financée par une banque centrale mondiale, dirigeant une politique monétaire pour toute l’humanité », puisque le communiqué publié par les leaders du G20 indiquait : « Nous nous sommes mis d’accord pour soutenir une allocation générale de DTS, lesquelles injecterons 250 milliards de dollars (170 milliards de livres) dans l’économie mondiale et augmenterons la liquidité. Les DTS sont des droits de tirage spéciaux, un papier monnaie synthétique émis par le Fonds monétaire International qui dormait depuis un demi siècle. » Au fond, "il mettent en jeu une monnaie mondiale de facto. Elle n’est contrôlée par aucune entité souveraine".


« Quelque chose doit remplacer les gouvernements, et le pouvoir privé me semble l’entité adéquate pour le faire ».
(David Rockefeller dans Newsweek International du 1er février 1999.)
Ah! C'est dont ça!


DSK , après son stage au pays du lobbie financier, vient faire un cours aux politiques français pour ne pas perdre de retard sur les nouvelles méthodes ultra libérales qui permettent de "mieux" diriger un pays!
Après son stage chez les "maitre du monde" le voila fin pret pour devenir un vrai Bankster , enfin un homme politique, à la sarkozienne, sous le blason du dit  parti "socialiste".

DSK, un beau parleur avec un revenu personnel de plus de 500 000 dollars par an, qui en pleine crise se permet d'acquérir et aménager un appartement Place des Vosges à Paris.



2012 : DSK Vs Sarkozy

Dominique Strauss-Kahn est le candidat PS préféré des Français pour 2012, selon un sondage BVA-Orange-Express.
Le directeur général du FMI est en tête du classement des personnalités PS pour la prochaine présidentielle, avec 32%, devançant Martine Aubry et Ségolène Royal, à égalité à 19%. Bertrand Delanoë vient ensuite avec 16%.

Le toujours président du FMI en visite en France expliquait, il y a peu, la crise mondiale en répondant à des lecteurs du journal Le Parisien
Extraits :
"La situation économique est catastrophique. Je m’inquiète pour l’avenir, pour nos enfants…"

Touchant , DSK , homme politique, banquier,  star du X, et maintenant acteur dramatique!!




DSK, encore un pantin de Sarkozy?
Et si le projet de notre petit Sarko était de préparer sa succession par ce stratagème : écarter pour mieux faire revenir et ainsi de flanquer un coup de pied dans les fourmillères de gauche et de droite?
Jamais!!
Après 28 ans d'alternance et les dernières mises à jour UMP"S" on n'aurait pas encore compris ?!

(Poutine avait assuré sa succession, Sarkozy a bien compris le message!!)



Et bien, ça promet!
Repost 0
Published by Léthé - dans Divers
commenter cet article
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 00:08
Un secret très simple:

Le secret de la toute-puissance bancaire dans le monde entier, précise Robertson, réside dans le fait suivant:

""Lorsqu'un individu dépose aujourd'hui 1 000 € en espèces à la banque, celle-ci ne prête pas ces 1 000 € à un autre client, mais les garde en réserve, et prête en avance bancaire, ou par chèque 9 000 €, c'est à dire neuf fois le montant du dépôt qu'elle a reçu". C'est le premier client qui constitue la réserve de 10%... alors que le bon public croit que toute Banque n'est qu'un intermédiaire qui avance l'argent mis chez elle en dépôt, soit 1 000 € pour 1 000 €. C'est d'ailleurs ce qui est déclaré dans tous les traités orthodoxes, et qui était officiellement inscrit dans l' Encyclopaedia Britanica jusqu'en 1910; mais dans l'édition de 1929, vous lisez que "les banques prêtent en créant du crédit, elles créent leurs moyens de paiement ex nihilo" précise M. R. Hawtrey, secrétaire adjoint au Trésor au Royaume-Uni.
En général, l'emprunteur a déposé des garanties. S'il ne peut rembourser son emprunt, la banque saisit les garanties et fait là un bénéfice absolu, pendant que l'emprunteur, lui, fait failite. S'il rembourse, la banque touche 6% sur 9000 €, soit 54% sur les 1 000 € qui lui avait été déposées jadis, joli bénéfice pour avoir fait un simple jeu d'écriture.
"


Et qui s'en aperçoit? Personne! L'opération est annulée, la somme inscrite est rentrée dans la colonne "Avoir", elle annule le montant porté en sortie dans la colonne "Doit". Les 9 000 € se dissolvent dans le vent, d'où elles étaient venues!!!!
De là le pouvoir quasi magique des banques. Non seulement elles créent et détruisent de la monnaie, mais elles créent et détruisent des affaires, mais aussi des emplois, des vies...
 Elles provoquent des booms, des crises artificielles, des périodes de suractivité ou de chômage, et elles rechignent encore pour accorder quelques faveurs. Elles sont maîtresses du "cycle du commerce", maîtresse du monde!
 Leur pouvoir est invincible, quel que soit le parti qui triomphe temporairrement. Elles concentrent progressivement tout entre leurs mains, sur la ruine des nations.
Les banques émettent une monnaie "fausse", scripté et anticipée.
Cette monnaie est  basée sur l'hypothèse de la vente des objets produits, et les exploitations de la production basé sur des postulats fumeux s'enflent à une vitesse dépassant les pouvoirs d'achat réels du pigeon comme vous et moi qui sont désormais négligés et ignorés, pour ne pas dire oubliés.

C'est avec ce secret très simple que les actionnaires et grands patrons de multinationales dirigent notre pays en tenant les politiques et en les maniant à leurs guises. Ils ruinent les Nations, et s'en donne à coeur joie, puisqu'ils se constituent en élite gouvernante pour ne pas dire en "maitres du monde".
Qui détient l'argent dans nôtre société, détient tout.
Pas étonnant que le groupe Bilderberg soit en majeur partie constitué en son sein des plus grands Banquiers et PDG de la planète. Et ils raillent le peuple, ignorant et futil, qui ne leur apporte que des chiffres sur leurs comptes cryptés de malhonnêteté.

Il s'en suit une hystérie de la production qui offre l'alternative: chômage ou guerre pour la destruction des biens qui encombrent le marché.
Les guerres n'ont été qu'une excuse pour mener à bien leur économie, et faire un balayage politique.
Ils sont dérrière tout cela, ça fait mal à dire, mais c'est une réalité.

Bilderberg, vous en doutez encore?



Repost 0
Published by Léthé - dans Divers
commenter cet article

La Libre dépêche


 indiscret, bavard, le Cancanier  ce site, libre où vous pourrez piocher l'information, celle là même que l'on essaye souvent de vous cacher ou de vous interpréter.