Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 16:24

Quelques définitions:  


Contrails (> condensation - trails = traînées de condensation) : il s’agit de la condensation de la vapeur d’eau émise dans les gaz d’échappement des avions.Leur formation dépend et de l’altitude et de la température ( aussi pour les moteurs à hélice) Caractéristique : EPHEMERE . Les avions actuels, équipés de moteurs plus puissants génèrent des traînées plus persistantes sur des longueurs de 30 à 40 km.

Distrails (>dissipation – trails = dispersion) : ce sont des tunnels qui se forment lorsqu’un avion vole à travers un nuage. Les gouttelettes d’eau se transforment en vapeur d’eau.

Chemtrails (> chemical – trails = traînées chimiques) : il s’agit de traînées d’avion délibérément provoquées par épandage à des fins militaires ou politiques. Elles sont plus persistantes ( durent des heures et se déploient)  couvres de grandes surfaces Officiellement, les Etats nient leur réalité. Justification : influencer le climat et plus particulièrement favoriser ou éviter les précipitations = ‘ cloudseeding ‘ (ensemencement de nuages )


Que diriez-vous si on vous disait que les avions étaient régulièrement utilisés pour pulvériser des aérosols toxiques dans le ciel au-dessus de toutes les grandes régions du monde?

 C'est exactement ce qu’un groupe de manifestants criaient pendant la réunion annuelle de l'Association Américaine pour l'Avancement des Sciences (AAAS) réunion qui s'est tenue à San Diego du 18 au 22 Février. Les scientifiques se sont réunis pour discuter de la «possibilité» de la mise en œuvre de diverses campagnes de géo-ingénierie à travers le monde. (Grande démagogie quand on sait que ces épandages ont commencé il y a plus de 30 ans) . Tout cela sous un prétexte de réchauffement climatique causé par l'homme qui pourrait être résolu en partie par la pulvérisation d'aérosols en aluminium et d'autres particules dans le ciel pour bloquer le soleil.

La différence entre une traînée (contrails) et un chemtrails. Lorsque un avion à réaction vol à une certaine altitude, un sentier visible de traînées de vapeur d'eau condensée se forment parfois dans le sillage de l'aéronef. C'est ce qu'on appelle une traînée. Les traînées sont normales et se dissipent habituellement en quelques secondes. Ce qui se passe derrière un avion en pleine pulvérisation d’aérosols est très différent. C'est une ligne blanche épaisse appelé chemtrails qui persiste dans le ciel pendant plusieurs heures. Voici donc la différence entre une traînée (contrails) et un chemtrails.

  Les épandages sont projetés dans la haute atmosphère et ensuite étalés,  formant ce qui apparaît comme de simples nuages. Les particules de ces aérosols, une fois propagées dans l’air, tombent au sol où elles entrent dans notre terre et dans notre eau, mais elles peuvent également être inhalées, de quoi être très inquiétant...

  chemtrails dees

 

L'épandage massif :

 

Après une petite introduction à la géoingénierie voici une présentation plus précise de ce phénomène d'épandage massif présent dans notre ciel.  

Ces pulvérisations chimiques intenses (dans tous les pays) de poudre d´aluminium et d´oxyde de baryum au-dessus de nos têtes, sont faites par le biais d´avions.

Ces avions dans le cadre d'opérations d´épandages d´envergures internationales, rejettent des contenues (assimilables à de la vapeur d'eau ou à de la fumée pour des citoyens lambdas ) dans l'atmosphère qui devraient seulement servir à rejeter partiellement le rayonnement solaire

Comme expliqué dans le précédent article Vous avez dit "géoingénierie"? (1)   

cette manipulation climatique a des objectifs divers et variés mais qui ne vont pas sans plaire aux complexes militaro-industriels.

 Les chemtrails différent des contrails ordinaires par le fait qu'ils stagnent dans le ciel pendant des heures et qu'on les observe sortant d'avions qui volent en croisillons, donnant des formations en X et des motifs en forme de grilles dans le ciel. Les chemtrails ont aussi un effet direct sur le temps en transformant un ciel bleu en couverture brumeuse.
En 2008 une nouvelle enquête de KSLA a montré qu'une substance qui tombait sur la terre à partir d'un chemtrail de haute altitude contenait une haute teneur en baryum (6.8 ppm) et en plomb (8.2 ppm) ainsi que des traces d'autres produits chimiques tels que l'arsenic, le chrome, le cadmium, le sélénium et l'argent. De tout ceci, tous sauf un sont des métaux, certains sont toxiques, tandis que d'autres sont rares ou inexistants dans la nature. Le journal met l'accent sur le baryum, dont la recherche montre qu'il est une « caractéristique des chemtrails. » KSLA a trouvé dans ses échantillons des doses de 6.8 ppm de baryum  ou « plus de six fois la dose toxique fixée par l'APE. »

En réalité, peu de pays ont vu la couleur de ces financements , et les communautés locales n'ont pas été entendues pour la mise en oeuvre de ces projets, projets qui sont bien entendu tous sustentés par des poids lourds de la finance et de l'industrie militaire. Lesquels engendreront par la suite, à coup sûr de grands dommages sociaux et environnementaux.

KSLA a également interviewé le  directeur du centre anti-poison, Mark Ryan, à propos des effets du baryum sur le corps humain. Son commentaire fut qu'une « exposition à court terme peut aller des troubles de l'estomac jusqu'à des douleurs de poitrine et qu'à long terme cela peut causer des problèmes de tension artérielle et la mort » Le centre anti-poison a signalé en outre qu'une exposition à long terme, comme pour toute substance nocive, contribuerait à affaiblir le système immunitaire, ce qu'on suppose être le but de tels épandages chimiques artificiels.
Comme signalé dans un précédent rapport en profondeur, de nombreuses universités et agences de gouvernement ont mené des études dans le domaine de la géo-ingénierie pendant des années.

Bien que les médias soient la pluspart du temps en train de dénigrer les "réelles" informations et de défendre leurs intérêts politico-économique, certaines fois des miracles se produisent! (rire)

Ainsi, certains sujets comme les chemtrails finissent par devenir trop important pour échapper totalement au contrôle médiatique.

Même si cette information est pour le moins présentée par cette chaine comme une croyance "conspirationniste" c'est déjà un début dans l'avancée de la reflexion et du débat, et sur une durée plus longue, cela suscitera peut-être une prise de conscience.


 

 

 

 

  Voici une vidéo amateur d'un pilote filmant et analysant un avion lors d'un épandage d'un chemtrails: 


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

siruz 01/03/2011 13:13


Les contrails étaient déjà polluant et pouvez influencés le climat par la création de cirrus mais alors les chemtrails, c'est bien différent, et personne ne voudra en démarquer l'existence à
temps...


Tyrus 28/02/2011 12:01


Des avions russes ont aujourd'hui commencé à épandre des produits chimiques dans le ciel au-dessus de la région de Saint Petersbourg pour arrêter la formation des nuages et assurer un temps
ensoleillé agréable pour les dirigeants des pays du G8 qui ont commencé à arriver au sommet.

Les services météorologiques avaient prévu de courtes périodes de pluie dans la région de Saint Petersbourg.

"Trois avions sont actuellement engagés dans cet effort", a déclaré à l'agence de presse RIA Novosti un porte-parole des quartiers généraux temporaires en charge d'assurer des conditions
climatiques favorables pendant le sommet du G8.

"Jusqu'à dix avions pourraient être utilisés si nécessaire", a-t-il dit.

Les services météorologiques ont dit que la température dans la seconde plus grande ville russe serait au dessus de 20-22°C et ont promis un vent du nord de 10-15 mètres par seconde.

Les nuages seront aussi dispersés demain, au moment des principaux évènements, a déclaré le porte-parole et il a ajouté que la nécessité de nettoyer le ciel lundi, la dernière journée du sommet,
était incertaine.

sources: http://news.oneindia.in/2006/07/15/russian-planes-clear-clouds-over-st-petersburg-for-g-8-summit-1152968618.html


Platos 27/02/2011 20:10


L'ignorance de la population est entretenue:
-Par le fait que personne ne regarde le ciel, il ne s'y passe théoriquement rien et regarder le ciel suffisamment longtemps quand il fait soleil, moment où sont généralement effectués les
épandages, fait mal aux yeux.
-Par le fait que les chemtrails sont blancs, couleur symbole de la propreté, de la pureté et de l'innocence. Imaginez le scandale si le ciel était sillonné de traînées vertes, rouges...
-Par la campagne mondiale de désinformation, de tromperie et de lavage de cerveau organisée par les gouvernements


pyke 27/02/2011 20:02


A première vue, l'idée d'empoisonner artificiellement l'atmosphère avec une substance connue pour causer de graves problèmes de santé et reconnue par de nombreux écologistes pour causer des
sécheresses désastreuses et des famines, est une réaction excessive face au combat contre un réchauffement climatique qui a existé naturellement pendant des millénaires, avant même que l'homme ait
mis un pied sur la planète. Ajoutez à cela le fait que ceux qui proposent, financent et étudient la question sont tous des eugénistes confirmés qui se sont fait entendre dans leur mission de
promulguer des mesures draconiennes de contrôle des populations et ce à quoi nous avons affaire est clair – un effort de fanatiques du contrôle dont le seul intérêt n'est pas de prendre soin de la
planète mais de détourner des inquiétudes légitimes concernant l'environnement comme moyen pour imposer leur cocktail putride de mort et de tyrannie.


La Libre dépêche


 indiscret, bavard, le Cancanier  ce site, libre où vous pourrez piocher l'information, celle là même que l'on essaye souvent de vous cacher ou de vous interpréter.